Poster électronique

Ma.87 - Impact économique des biothérapies dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR) en France
Maravic (1); - (1) Paris - France;
22ème Congrès
Poster
4,3
3 votes.
Vu 147 fois.
Résumé
Introduction

A l'heure où la régulation des dépenses de santé s'intensifie, il est apparu important d'évaluer le poids économique annuel des biothérapies en France.

Patients et Méthodes

La file active de PR adultes susceptibles d'être traitées par biothérapie a été estimée à partir des données 2007 du PMSI. Les coûts médicaux directs
incluaient les coûts du traitement, suivi (consultations ou hospitalisation) et injection sous cutanée réalisée par une infirmière (IDE) (coûts en vigueur,
Avril 2009, point de vue de l'assurance maladie). Le coût annuel de la prise en charge de la population cible traitée par chacune des biothérapies a
été calculé à partir de la file active. Le poids de chaque biothérapie a été déterminé à partir des données de répartition de la part de marché des
biothérapies en France au 3 ème trimestre 2008 (GFK Performance Tracker Q3 2008) et de vraie vie issues du registre AIR PR et de marché (panel A+A de mars 2008).

Résultats

La file active est de 15 873 patients. Les coûts annuels par patient et les coûts annuels totaux dans sont décrits dans le tableau ci-dessous.

Coût annuel par patient et coût annuel total par biothérapie

Biothérapie

Patients (nb, %)

Coût annuel par patient (% du traitement) (€)

Coût annuel total par biothérapie (% du coût total) (€)

Abatacept

952 (6)

19 618 (81)

18 676 336 (8)

Adalimumab

4 762 (30)

14 950 (injection patient, 99)
15 464 (injection IDE, 98)

71 252 500 (32)

Etanercept

5 873 (37)

14 693 (injection patient, 99)
14 849 (injection IDE, 98)

86 575 567 (40)

Infliximab*

2 381 (15)

12 144 (84)

28 914 864 (13)

Rituximab**

1 905 (12)

6 451 (1 cure, 89)
12 789 (2 cures, 90)

16 029 434 (7)

Total

15 873 (100)

-

221 448 701 (100)

*257,4 mg/injection 6,5 injections/an. **2ème cure pour 31% des patients dans l'année.

Discussion

La file active de patients correspond à un seuil minimal en l'absence de disponibilité des données hors hospitalisations. L'estimation du coût annuel ne
prend en compte que les coûts médicaux directs et ceux susceptibles de varier entre les différentes biothérapies (poids et/ou dose [abatacept, infliximab], réalisation ou non de l'injection par une IDE [adalimumab, étanercept], retraitement [rituximab] ).

Conclusion

A partir des données de vraie vie, le coût annuel par patient varie de 6 451 à 19 618 € selon la biothérapie utilisée. Le coût annuel global des biothérapies dans la PR est de 221 millions €. Ces données constituent un premier état des lieux du poids des biothérapies dans la PR et soulignent l'importance de disposer de telles données en France.

remonter
58
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM