Poster électronique

Ma.120 - Enquête de satisfaction des patients en rhumatologie interventionnelle
Sicaud (1); P Gaudin (2); A Zagala (1); - (1) Grenoble - France; (2) echirolles - France;
22ème Congrès
Poster
2
2 votes.
Vu 59 fois.
Résumé
Objectif

Réaliser une enquête de satisfaction des patients en rhumatologie interventionnelle afin d'évaluer les pratiques des intervenants et les attentes des patients dans le but d'améliorer le déroulement des gestes.

Patients et Méthodes

265 patients ont participé à l'étude dans le service de rhumatologie entre le 22 janvier et le 7 mai 2009. Tous les patients subissant un geste en salle interventionnelle étaient inclus sauf ceux répondant aux critères d'exclusion (difficultés linguistiques, déficit visuel, trouble de préhension, altération de l'état général, mineur). Le questionnaire concernait essentiellement la douleur, l'anxiété, l'information et le ressenti des patients avant, pendant et après le geste. Les réponses étaient principalement sous la forme d'échelle visuelle analogique.

Résultats

167 questionnaires ont été analysés. Le niveau moyen de douleur et d'anxiété avant le geste étaient respectivement 64 (ET = 24,34) et 35,50 (ET = 27,86). Les femmes étaient plus algiques que les hommes avant (p = 0,002) et pendant le geste (p = 0,002). Les patients se faisant infiltrer au niveau rachidien étaient plus anxieux que ceux bénéficiant d'une infiltration des articulations périphériques (p ≤ 0,001).Le niveau moyen d'information ressenti par les patients était de 83,36/100. Il n'y a avait pas de différence significative concernant la douleur ressentie pendant le geste entre les patients ayant bénéficié d'un traitement par lidocaïne (46,60) et ceux n'ayant pas eu ce traitement (39,40) (p = 0,165). 108 patients (64,67%) ne souhaitaient pas un traitement antalgique au décours du geste. 161 patients (96,40%) accepteraient d'avoir recours à une nouvelle infiltration si cela s'avérait nécessaire. Parmi ces 161 patients le niveau moyen de sérénité lors d'un prochain geste était de 48,10/100. Le niveau moyen d'explication sur les suites du geste, estimé par les patients était de 47,84/100.

Discussion

L'absence de différence de douleur entre les patients traités par lidocaïne et les autres s'explique par le fait que nous n'avons pas distinguer l'utilisation de lidocaïne dans un cadre préventif ou curatif. Les principaux points négatifs mis en évidence concernent l'information sur les suites des gestes et le niveau d'appréhension lors d'un recours à une autre infiltration. Il existe plusieurs biais concernant le nombre de questionnaires mal remplis, la diversité des gestes réalisés, la variabilité des intervenants et de leur expérience.

Conclusion

L'enquête de satisfaction des patients en rhumatologie interventionnelle révèle des résultats globalement satisfaisant. L'élaboration de fiches explicatives de chaque geste reprenant les principales étapes de la procédure avant, pendant et après le geste devra être étudiée prochainement, ainsi que le choix du lieu et du moment pour informer les malades sur les suites du geste, dans le but d'améliorer la prise en charge des patients au cours des gestes en rhumatologie.

remonter
56
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM