Poster électronique

Ma.136 - La talalgie est fréquente dans les spondylarthropathies mais sa prévalence dépend de son type : revue systématique de la littérature avec méta-analyse
Banal (1); Cinquetti (1); L Gossec (2); S Pavy (3); A Brandenburger (1); M Dougados (2); - (1) Metz - France; (2) Paris - France; (3) Le Kremlin Bicetre - France;
22ème Congrès
Poster
3
1 votes.
Vu 79 fois.
Résumé
Objectif

Le talon est une localisation fréquente d'enthésite au cours des spondylarthropathies, mais sa prévalence exacte n'est à ce jour pas définie. Le but de cette étude était d'évaluer la prévalence de la talalgie dans les spondylarthropathies.

Matériels et Méthodes

Une revue systématique de la littérature a été réalisée à partir des bases de données Medline, Embase, Cochrane jusqu'en avril 2009, en incluant les essais cliniques randomisés contrôlés et les abstracts des congrès de l'ACR et de l'EULAR des deux dernières années. Les mots clés utilisés étaient : (heel pain OR heel enthesitis OR talalgia OR plantar fasciitis OR enthesitis of the lower limbs OR calcaneal abnormalities) AND (ankylosing spondylitis OR spondylarthritis OR spondyloarthritis OR spondyloarthropathies OR Reiter's syndrome OR psoriatic arthritis OR inflammatory bowel disease). Les séries de moins de 30 cas étaient exclues. La prévalence des talalgies cliniques était calculée en agrégeant le nombre de patients présentant un ou plusieurs épisodes cliniques de talalgie sur le nombre total de patients présentant une spondylarthropathie, en utilisant une méta-analyse de proportions par la technique de l'inverse de la variance arc sin transformée. Les données sont présentées en pourcentage et intervalle de confiance à 95%.

Résultats

Sur les 430 articles sélectionnés par la recherche, 35 (3721 patients, âge moyen 34.2±7.5, sexe ratio M/F 2.7, spondylarthrite ankylosante 39.2%, arthrites réactionnelles 26.5%, rhumatisme psoriasique 20.3%, rhumatismes des entérocolopathies 4.1%, spondylarthrites indifférenciées 9.9%) permettaient de calculer la prévalence des talalgies dans les spondylarthropathies. Le groupage HLA B27 était présent chez 1678 des 2569 patients testés (65.3%). La prévalence poolée des talalgies était de 26.8% (25.4 à 28.2). La prévalence poolée variait selon le type de sondylarthropathie : spondylarthrite ankylosante 15.9% (13.8 à 18.2), arthrites réactionnelles 39.0% (35.6 à 42.4), rhumatisme psoriasique 8.8% (6.7 à 11.1), rhumatismes des entérocolopathies 11.1 % (6.4 à 17.0) et spondylarthropathies indifférenciées 41.1% (34.9 à 47.5).

Conclusion

La prévalence des talalgies cliniques des spondylarthropathies est élevée mais varie selon son type.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM