Poster électronique

Me.154 - L’évolution à l’âge adulte de la spondylarthrite ankylosante à début juvénile
K Tamraoui (1); SJanani,O.Mkinsi - (1) Casablanca - Maroc;
22ème Congrès
Poster
4
1 votes.
Vu 57 fois.
Résumé
Introduction

La spondylarthrite ankylosante à début juvénile est considérée comme peu fréquente.

Patients et Méthodes

L'étude rétrospective des malades hospitalisés dans notre service pour spondylarthrite ankylosante a permis de sélectionner 17 dossiers de forme à début juvénile (début avant l'âge de 17 ans). La prédominance masculine est nette (14 garçons pour 3 filles). L'âge moyen de début est de 13,35 ans.

Résultats

Les manifestations axiales sont présentes chez 16 malades et sont associées à une atteinte périphérique dans 17 cas. Les manifestations extra-articulaires sont rares : 3 cas dans cette série. Un syndrome inflammatoire est noté chez 14 malades avec une anémie dans 7 cas. Le typage HLA n'a été réalisé que chez 10 malades avec présence de l'Ag HLA B27 dans 7 cas. Une sacroiliite radiologique est présente dans 12 cas avec une atteinte rachidienne dans 6 cas et des enthésopathies dans 8 cas. Le pronostic fonctionnel est dominé par la survenue d'une coxite chez 15 malades. Le traitement par synoviorthèse à l'acide osmique n'a été réalisé que chez 6 malades, tandis que la mise en place d'une prothèse a concerné 5 malades.

Discussion

Les données recueillies sont superposables à celles de la littérature.

Conclusion

Les patients sont des jeunes en pleine activité physique. Le traitement doit être instauré précocement pour maintenir la mobilité articulaire et la force musculaire. Cependant la chirurgie avec mise en place de prothèses est parfois nécessaire pour corriger les déformations articulaires et rétablir la marche.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM