Poster électronique

Me.155 - Arthrite idiopathique juvénile et baisse de la masse minérale osseuse
A Amari (1); - (1) Tunis - Tunisie;
22ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 55 fois.
Résumé
Introduction

L'arthrite idiopathique juvénile (AIJ) est un rhumatisme inflammatoire chronique qui touche les patients de moins de 16 ans. Elle occasionne un handicap fonctionnel important. L'inflammation engendrée par la pathologie, le traitement par des corticoïdes ainsi que la réduction de l'activité physique engendre chez certains patients une baisse de la masse osseuse.

Matériels et Méthodes

Nous avons colligés 20 patients présentant une AIJ régulièrement suivis au service de rhumatologie de l'hôpital Mongi Slim et ce entre 1994 et 2009.
La mesure de la DMO a été faite par l'absorptiométrie biphotonique aux rayons (DEXA) au rachis lombaire et au corps entier.
Nous avons retenu un Z score ≥-1 comme DMO normale, un Z score ≤ -1 comme ostéopénie, Un Z score ≤ -2,5 comme ostéoporose.

Résultats

La population comporte 13 de garçons (soit 65%) et 7 filles en âge moyen de 16 ans (6-23).
L'âge de début de la maladie est de 8 ans en moyenne.
Les AIJ se répartissaient en forme polyarticulaire 45%, oligoarthrite 10%, monoarthrite 5%, systémique 15% et SPA 25%.
48% des patients ont bénéficié du methotrexate, 34 % d'une corticothérapie et 18% de la salazopyrine.
Dans notre groupe d'étude on trouvé 11 cas d'ostéoporose, 4 cas d'ostéopénie et 5 cas de densité minérale osseuse normale.

Conclusion

La fréquence et les complications fracturaires de la baisse de la masse osseuse chez les AIJ peuvent être limités par l'activité physique adaptable et maintenue et l'instauration d'un traitement préventif de l'ostéoporose au cours des AIJ.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM