Poster électronique

Me.157 - Profil des affections rhumatismales chez des enfants en consultation rhumatologique à Lomé (Togo)
K Kakpovi (1); O Oniankitan (1); P Houzou (1); E Fianyo (1); V Koffi-Tessio (1); K Tagbor (1); M Mijiyawa (1); - (1) Lome - Togo;
22ème Congrès
Poster
4
1 votes.
Vu 60 fois.
Résumé
Objectif

Déterminer la part respective des différentes maladies rhumatismales observées chez des enfants admis en consultation rhumatologique à Lomé (Togo).

Patients et Méthodes

Il s'est agi d'une étude transversale sur dossiers menée d'octobre 1989 à juin 2009 dans le service de rhumatologie du CHU-Tokoin de Lomé. Ont été inclus dans notre étude tous les patients ayant moins de 16 ans et dont le motif de consultation était rhumatologique.

Résultats

258 patients (137 filles, 121 garçons) ont souffert d'une affection rhumatismale. L'âge moyen des patients était de 11,4 ans à l'admission et la durée moyenne d'évolution de la maladie de 1,7 ans. Les ostéochondroses (47 cas ; 18,2%), les rhumatismes inflammatoires et les connectivites (40 cas ; 15,5 %), la pathologie infectieuse (33 cas ; 12,8 %) et la pathologie périarticulaire (30 cas ; 11,6 %) ont été les affections les plus observées. La maladie de Scheuermann (33 cas), la maladie d'Osgood- Schlatter (10 cas) et la maladie de Legg - Perthes - Calvé (quatre cas) ont été les formes cliniques des ostéochondroses observées. Les connectivites et les rhumatismes inflammatoires chroniques étaient représentés principalement par les arthrites chroniques juvéniles (22 cas) et les rhumatismes inflammatoires chroniques inclassés (12 cas). La localisation de l'infection était rachidienne chez 21patients (64 %) et extra rachidienne chez les 12 autres (36 %) dont cinq localisations au genou. L'infection était d'origine probablement tuberculeuse chez 20 patients et à germe banal chez les 13 autres. Le genou (huit cas) et la hanche (huit cas) étaient les deux principaux sites de la pathologie périarticulaire. Les crises douloureuses ostéoarticulaires observées dans 10 cas étaient liées à une hémoglobinopathie SS (six cas) et à une hémoglobinopathie SC (quatre cas). Les déformations des membres étaient observées aux genoux (genoux valgum et varum : 9 cas) et aux pieds (pieds bot varus équin, creux et plat : trois cas).

Conclusion

Les ostéochondroses, les rhumatismes inflammatoires et les connectivites, les infections et la pathologie périarticulaire constituent les principales affections observées en pathologie rhumatismale pédiatrique.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM