Poster électronique

Ma.107 - Modalités pratiques du dépistage de la tuberculose latente avant initiation d’une biothérapie
F Vincent (1); N Leon (1); E Bergot (1); B Malbruny (1); P Othon (1); C Guilcher (1); C Marcelli (1); - (1) Caen - France;
22ème Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
24 votes.
Vu 547 fois.
Résumé
Introduction

Depuis les recommandations de l'HAS en 2006, le test QuantiFERON (TQ) est validé en remplacement de l'IDR avant la mise en route d'un traitement par anti-TNFα, pour le dépistage de la tuberculose latente. L'objectif de notre étude est de définir les modalités de prise en charge des patients avant initiation d'une biothérapie pour le traitement d'un Rhumatisme Inflammatoire Chronique (RIC) en cas de TQ indéterminé.

Patients et Méthodes

Ont été inclus dans cette étude monocentrique rétrospective les 343 patients ayant bénéficié d'un TQ dans le service de Rhumatologie, entre mai 2007 et décembre 2008. Le TQ est systématiquement réalisé dans le service avant le début d'une biothérapie. En cas de TQ indéterminé, une IDR est recommandée, et la chimioprophylaxie antituberculeuse proposée en cas de positivité de l'IDR.

Résultats

Parmi les 343 patients répertoriés, 220 sont atteints de RIC, la plupart sous Disease Modifying AntiRheumatic Drugs (DMARDs) en attente d'une biothérapie, et 123 sont suivis pour une pathologie autre qu'un RIC. Dans le groupe RIC, on dénombre 19 TQ positifs (8.64%), 177 négatifs (80.45%), et 28 indéterminés (12.73%). Sur les 123 patients du groupe non RIC, on dénombre 24 TQ positifs (19.51%), 89 négatifs (72.36%), et 7 indéterminés (5.69%). Le nombre de TQ indéterminé est significativement plus élevé le groupe RIC (12.73% vs 5.69%, p = 0.039). Dans le sous-groupe des TQ indéterminés des RIC (âge moyen : 56.9 ans, 23 femmes/5 hommes, durée moyenne d'évolution de la maladie : 11.6 ans), on retrouve 3 IDR positives ayant conduit à une prophylaxie, 10 IDR négatives avec initiation de la biothérapie, 8 patients pour lesquels on ne retrouve pas la trace de la réalisation de l'IDR avec initiation de la biothérapie, 2 IDR non faites avec initiation de la biothérapie, 2 IDR non faites avec initiation d'une prophylaxie, et 2 TQ indéterminés, notés négatifs dans le dossier médical avec initiation de la biothérapie. Aucun patient dans le groupe TQ indéterminé, n'a à ce jour déclaré de tuberculose maladie.
Par ailleurs, un questionnaire évaluant la pratique de ce dépistage, a été envoyé dans les services de Rhumatologie des CHU de métropole, et autres services de la région prescrivant une biothérapie. Les réponses aux questionnaires ont rapporté la même hétérogénéité dans la pratique de ce dépistage sur le plan national.

Discussion

Cette étude soulève la question de l'intérêt du dépistage et du traitement plus précoce de la tuberculose latente, avant l'initiation d'un traitement de fond par DMARDs, pour éviter les faux négatifs de l'IDR, et les TQ indéterminés plus fréquents, pour cette population de patients atteint de RIC sous DMARDs.

Conclusion

Cette étude montre un nombre significativement plus important de TQ indéterminés dans la population de RIC que dans la population générale. Elle souligne la disparité des indications de la chimioprophylaxie en cas de TQ indéterminé avant la mise en route d'une biothérapie pour un RIC, malgré l'établissement d'un protocole dans le service. Ainsi, une étude prospective évaluant la prise en charge du QT indéterminé semble nécessaire.

remonter
58
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM