Poster électronique

Me.17 - Validation linguistique en douze langues de six questionnaires de résultats destinés aux patients fibromyalgiques
A Nadjar (1); Y Mainguy (2); M Galissié (2); M Le Gal (1); K Le Lay (3); D Allain (2); - (1) Lyon - France; (2) Labège - France; (3) Boulogne-Billancourt - France;
21ème Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
1 votes.
Vu 112 fois.
Résumé
Introduction

La symptomatologie complexe de la fibromyalgie nécessite l'utilisation de différents questionnaires pour évaluer la perception du patient l'évolution des symptômes physiques et psychologiques et de leur impact sur sa vie quotidienne. L'objectif de ce travail était de valider linguistiquement en douze languages six de ces questionnaires (Multidimensional Fatigue Inventory, Multiple Ability Self-report Questionnaire, State-Trait Anxiety Inventory, Fibromyalgia Impact Questionnaire, Beck Depression Inventory-II, et le Patient Global Impression of Change) et les utiliser dans des études internationales à grande échelle.

Matériels et Méthodes

Le processus de validation linguistique d'un questionnaire, comprend une traduction « forward » (vers la langue cible) par deux traducteurs ayant pour langue maternelle la langue cible, une traduction « backward » (rétro-traduction vers la langue source) par un traducteur dont la langue maternelle était la langue source du questionnaire, une revue de la version obtenue par un expert clinicien, ainsi qu'un test de compréhension auprès de sujets sains vivant dans le pays concerné.

Résultats

Trois des six questionnaires Multidimensional Fatigue Inventory, Multiple Ability Self-report Questionnaire et State-Trait Anxiety Inventory ont dû être validés dans les douze langues cibles. Les trois autres, Fibromyalgia Impact Questionnaire, Beck Depression Inventory-II, et Patient Global Impression of Change l'ont été respectivement dans les huit, quatre, et une langue qui n'étaient pas encore disponibles. Quels que soit le questionnaire et des dimensions étudiées, les mêmes types de difficulté ont été rencontrés au cours de la validation linguistique. I) Difficulté à traduire un mot par un équivalent direct, Par exemple, le mot « rug » (petit tapis) a été traduit par « carpet » (tapis) ; ii) Une traduction littérale était possible mais culturellement non pertinente. Par exemple, « to walk several blocks » a été traduit par « to walk more than one kilometer »  ; iii) Les temps des verbes ont du être reformulés ou modifiés pour des raisons idiomatiques. Par exemple, le present perfect n'existant pas en Allemand, le présent simple a été utilisé dans la première version. Finalement l'imparfait a été utilisé en raison de l'utilisation d'adverbes tels que « lately ».

Discussion

La clarté ainsi que la compréhension des différents instruments dans les diverses langues ont été testées chez des hommes et des femmes. Les qualités psychométriques de la version originale des différents instruments de mesure sont publiées. Les propriétés des versions de ces instruments dans ces différentes langues seront également comparées.

Conclusion

Une validation linguistique suivant une méthode rigoureuse et reconnue assure une équivalence des concepts évalués dans les douze langues et permet de les utiliser dans des études à grande échelle mesurant la qualité de vie de patients fibromyalgiques.

remonter
49
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM