Poster électronique

Me.44 - Ostéoporose post ménopausique : l’ampleur du problème en Algérie ?
C Haouichat (1); S Lehtihet-Oussedik (1); S Abrouk (2); EH Djoudi (1); - (1) Douéra - Algerie; (2) Alger - Algerie;
21ème Congrès
Poster
3,3
8 votes.
Vu 221 fois.
Résumé
Introduction

Nous ne disposons d'aucune donnée épidémiologique concernant l'ostéoporose post ménopausique en Algérie. Dans cette perspective, il nous a paru utile de procéder à une étude de prévalence de l'ostéoporose densitométrique post ménopausique dans la localité de Douéra (Alger), étude, qui sera élargie dans un deuxième temps à tout le territoire national.

Patients et Méthodes

Etude épidémiologique prospective transversale menée dans la localité de Douéra. La sélection des sujets est basée sur la méthode d'échantillonnage en grappes du premier degré en collaboration avec l'Office National des Statistiques. Toutes les femmes ménopausées âgées de 45 ans et plus, résidant aux districts tirés au sort, sont invitées par les enquêteurs (porte à porte) à répondre à un questionnaire et à effectuer une densitométrie (DEXA) type Hologic, Discovery W, au site lombaire et hanche ; La courbe de référence utilisée par l'appareil est issue de la cohorte Ofely (Lyon).

Résultats

300 femmes ménopausées de 45 ans et plus sont incluses.
- l'âge moyen est de 62 ±9,78 ans, avec des extrêmes de 45 et 89 ans.
- l'IMC moyen est de 27,6 ± 5,10 (kg/m²).
- l'âge moyen de la ménopause est de 47 ± 5,12 ans avec 15% de
ménopause précoce avec une durée moyenne de 14 ± 10,5 ans.
- les antécédents personnels et familiaux de fractures documentées sont
retrouvés respectivement chez 24 % et 17% de la population
- L'ostéoporose est retrouvée chez 41,7% (36 % - 47%) des femmes
ménopausées.
- L'ostéopénie est retrouvée chez 41% des femmes en post ménopause .
- La prévalence de l'ostéoporose ajustée sur la population générale algérienne des femmes de 45 ans et plus, est de 34 %.
Parmi les facteurs de risque recherchés, les facteurs qui semblent lier à la survenue de l'ostéoporose dans la population d'étude sont :
l'IMC < 26 kg/m2 (p<10-6), lâge retardée de la ménarchie > 14 ans (p<0.020), la durée de la ménopause >19 ans (p<10-4) et la multiparité > 7 grossesses (p< 0.040).

Conclusion

Cette étude nous a permis de déterminer quelques indices épidémiologiques concernant l'ostéoporose post ménopausique en Algérie, notamment sur la prévalence, sur la fréquence des complications fracturaires et sur certains facteurs de risque potentiels.

remonter
35
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM