Poster électronique

Lu.50 - Calcul de l’ASDAS au cabinet ou au lit du patient sans calculette et sans ordinateur : étude de la fiabilité d’une feuille recto-verso avec 5 abaques
JM Berthelot (1); Y Berthelot (1); S Gerard-Benoist (1); Y Maugars (1); - (1) Nantes - France;
23ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 52 fois.
Résumé
Introduction

L’ASDAS-CRP (équivalent pour les SpA du DAS-28 pour les PR) va remplacer le BASDAI (1). La formule de l’ASDAS (CRP) est : 0,121 douleurs rachidiennes (de 0 à 10) + 0,110 jugement global du patient (de 0 à 10) + 0,073 douleurs et gonflements périphériques (de 0 à 10) + 0,058 raideur matinale (de 0 à 10) + 0,579 logarithme népérien de CRP + 1 (en mg/l). Ce score va de 0 à environ 6, une SpA étant considérée comme ‘active’ à partir de 2,1. Des calculettes préprogrammées ou des sites internet seront bientôt proposés aux cliniciens, et seront à utiliser lors des études de recherche. Mais en routine, les calculettes ou connexions internet ne sont pas toujours disponibles, dont à l’hôpital, au lit du patient. De plus, le calcul sur machine ne permet pas de garder dans le dossier de traces des valeurs des 5 items du score. Nous avons étudié la fiabilité d’une mesure de l’ASDAS au moyen d’une feuille recto-verso permettant à la fois de stocker dans le dossier les valeurs de ces 5 items, et de calculer rapidement le score total en se servant de 5 abaques, sans ordinateur ni calculette.

Matériels et Méthodes

50 scores ASDAS ont été calculés à la fois au moyen des abaques puis au moyen d’une calculette pré-programmée.

Résultats

Le temps moyen pour mesurer les valeurs des différents items, puis calculer les scores ASDAS a été de 75 secondes en utilisant les abaques (ASDAS moyen = 2,36 +/- 1,04), versus 60 secondes en utilisant la calculette (ASDAS moyen = 2,33 +/- 1,02). La moyenne des points attribués par le log de la CRP était de 0,99 +/- 0,51 versus 1,37 +/- 0,75 pour les points ‘cliniques’, le poids de la CRP n’étant supérieur à celui de la clinique que pour 28% des ASDAS. La moyenne des différences entre les calculs de l’ASDAS fait par les abaques ou la calculette n’a été que de 0,1+/-0,1 point [0 à 0,4] avec une très bonne corrélation entre les deux méthodes (Pearson = 0,993) (figure), et d’aussi bons résultats que la CRP compte ou non plus que la clinique dans le score final. Une divergence entre le score des abaques et celui de la calculette n’a modifié le positionnement par rapport au seuil critique de 2,1 que dans 1/50 cas (2,08 par la calculette versus 2,25 par les abaques).

Discussion

Conclusion

La précision de mesure offerte par une feuille recto-verso avec 5 abaques permet une estimation assez juste de l’ASDAS, y compris au lit du patient, tout en permettant un stockage des sous-scores. Cet outil papier a aussi une valeur pédagogique pour les étudiants, et met bien en évidence le poids des différents items dans la valeur finale de l’ASDAS.

remonter
51
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM