Poster électronique

Lu.115 - À propos de 31 cas de scolioses dégénératives douloureuses
Z Djaroud (1); F. Benlebna ,T.Bouhadba , F.El Abed , B. Boumediene Zellat . - (1) Oran - Algerie;
23ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 35 fois.
Résumé
Introduction

Le vieillissement rachidien physiologique modifie les courbures, et est à l'origine de scolioses dégénératives douloureuses qui amènent souvent le patient à consulter. La scoliose dégénérative après 50 ans apparaît préférentiellement chez la femme ménopausée. Selon les études, la fréquence se situe entre 1,4% et 32%, jusqu'à 68% dans une population asymptomatique > 60 ans pour Schwab et coll.

Patients et Méthodes

Étude prospective de 31 patients suivis de mai 2007-2009. Évaluation des caractéristiques cliniques, radiologiques, évolutives et thérapeutiques.

Résultats

Prédominance féminine (29), hommes (02), âge moyen 60 ans (35 ans-80 ans). Ostéoporose (75%), discopathies dégénératives pour la totalité des patients, parfois association des deux. Siège lombaire (87%), courbure de 30° en moyenne (20 à 50°), dont 23 cas > à 30°. La scoliose dorsolombaire (9%) entraîne une gêne respiratoire et fonctionnelle sévère (85 %) avec difficulté statique et à la marche. Enfin, effondrement du tronc avec retentissement douloureux : rachialgies, radiculalgies (77%) ; retentissement psychologique et esthétique (78%).

Conclusion

Au vu des résultats, les scolioses lombaires prédominent, tous les patients présentent des lombalgies, 62% des douleurs radiculaires. Sur, 31 patients le bilan radiographique sur 10 ans confirme l’aggravation moyenne de 2 à 6° par an.

remonter
44
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM