Poster électronique

Me.106 - Ostéome Ostéoide(O.O): Particularités cliniques
S Lefkir-Tafiani (1); - (1) Alger - Algerie;
21ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 116 fois.
Résumé
Introduction

L'ostéome ostéoide (O.O) est une tumeur osseuse bénigne composée d'un « nidus », d'une taille inférieure à 20 mm, fortement vascularisée et entourée d'une couronne de sclérose osseuse. Son étiologie reste actuellement inconnue. Il représente 10% des tumeurs bénignes osseuses, atteint deux fois plus d'hommes que de femmes et apparait généralement entre 5 et 40 ans.
Objectif : rapporter une observation d'un O.O du coude qui est une localisation rare et pose souvent des difficultés diagnostiques.

Observation

Patient D.B âgé de 26 ans a été admis en Rhumatologie pour une mono arthropathie chronique du coude droit évoluant depuis deux ans. Le début était marqué par l'installation d'une tuméfaction chaude, douloureuse du coude droit avec gène fonctionnelle sans fièvre et sans altération de l'état général. L'examen a mis en évidence un coude empâté, chaud, douloureux et limité dans la flexion.
La ponction articulaire a ramené un liquide synovial inflammatoire, aseptique, l'IDR à la tuberculine était négative, la VS et l'uricémie normales, la CRP négative, absence de FR et de FAN. L'échographie du coude a noté un épanchement articulaire modéré, le cliché radiologique a montré une discrète condensation, l'IRM n'a pas révélé de lésion osseuse ni tendineuse, c'est la TDM qui a objectivé un aspect évoquant un O.O juxta articulaire de l'extrémité supérieure du cubitus (8,4x6 mm) à nidus calcifié avec épanchement de petite abondance, confirmé par la scintigraphie osseuse.
Le patient a subi une résection chirurgicale de la tumeur dont l'étude anatomopathologique a confirmé l'O.O et une synovite chronique
L'évolution a été bonne avec disparition totale des douleurs, le patient a été confié en rééducation fonctionnelle pour améliorer la fonction articulaire.

Discussion

- Les os longs (fémur en particulier) et la colonne vertébrale sont les localisations les plus fréquentes de l'O.O, au niveau d'une surface articulaire, il peut causer une importante réaction synoviale.
- L'O.O du coude est rare, il pose des problèmes diagnostiques notamment dans la forme intra articulaire, car il évolue dans un tableau d'arthropathie inflammatoire
- Le problème diagnostique posé devant cette mono arthropathie est d'éliminer une mono arthrite infectieuse++ (conservation de l'interligne articulaire après 2 ans d'évolution), une épicondylite (prono- supination normale, non améliorée par une infiltration pratiquée au début de l'affection par un confrère), une mono arthrite rhumatismale ou métabolique, une neuropathie radiale ou cubitale, une ostéochondrite. - Le scanner reste l'examen essentiel, le plus contributif pour le mettre en évidence.

Conclusion

une mono arthropathie du coude est habituellement l'apanage de la goutte, des rhumatismes inflammatoires ou des tendinites, mais il faut ne pas méconnaitre la localisation de l'O.O au niveau de cette articulation.

remonter
48
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM