Poster électronique

Me.144 - Profil épidémioclinique de l’épaule douloureuse dégénérative du sujet âgé en milieu de rééducation
S Salah (1); H Laajili (1); S Boudokhane (1); A Jellad (1); S Zrour Hassen (1); Z Ben Salah Frih (1); - (1) Monastir - Tunisie;
24ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 52 fois.
Résumé
Introduction

La douleur de l’épaule est un motif fréquent de consultation en milieu de rééducation. Elle pose un problème diagnostique et thérapeutique surtout chez le sujet âgé.
L’objectif de ce travail est de recenser les pathologies douloureuses de l’épaule du sujet âgé suivi en milieu de rééducation fonctionnelle sur une période de 5 ans.

Patients et Méthodes

Etude rétrospective réalisée sur une période de 5 ans portant sur les dossiers de patients d’âge supérieur à 65 ans présentant une épaule douloureuse dégénérative. Les données recueillies sont l’âge, le sexe, la profession, les antécédents, la durée d’évolution, la pathologie causale, la durée et le nombre moyen de séances de rééducation réalisées ainsi que le traitement médical prescrit et le service d’origine.

Résultats

Parmi 453 patients présentant une épaule douloureuse dégénérative, 69 (15,23%) avaient un âge supérieur à 65 ans. 17 hommes et 52 femmes d’âge moyen 69,6 ans. Parmi lesquels, 46 femmes au foyer et 17 retraités. Trente patients étaient diabétiques. Les pathologies recensées étaient la tendinopathie de la coiffe des rotateurs dans 50 cas (72,5%) et la capsulite rétractile dans 19 cas (27,5%). La durée moyenne d’évolution de la douleur était de 15,5 mois. Le nombre moyen de séances de rééducation était de 21,6 séances. Le traitement médicamenteux prescrit était les antalgiques (31,9%), les anti-inflammatoires (24,6%). Les infiltrations de corticoïdes étaient réalisées 23 fois (33,3%) avant rééducation et 11 fois (15,9%) au cours de la rééducation. Les patients étaient adressés par les rhumatologues (60,9%), les orthopédistes (18,8%) et les endocrinologues (17,1%). Ils avaient consulté de première intention dans 4 cas (5,8%).

Conclusion

La tendinopathie de la coiffe des rotateurs est la pathologie la plus fréquente du sujet âgé consultant pour une douleur de l’épaule suivie par la capsulite rétractile. Sa prise en charge est médico-rééducative, dans tous les cas adaptée, tenant en compte l’état général des patients.

remonter
63
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM