Poster électronique

Lu.018 - Pourquoi le liquide synovial est-il jaune ?
S Guignard (1); C Eymard (1); X Chevalier (1); - (1) Créteil - France;
24ème Congrès
Poster
4
3 votes.
Vu 99 fois.
Résumé
Introduction

Il est parfois des questions triviales qui naissent au lit du malade. C'est en ponctionnant un patient dont le liquide articulaire était étonnement jaune vif que l'interrogation est venue. Pourquoi le liquide synovial est il jaune ?

Patients et Méthodes

Il a été décidé de ponctionner des patients présentant des pathologies articulaires variées et de regarder la couleur du liquide articulaire, considéré comme jaune clair, intermédiaire ou foncé, ainsi que le type d'atteinte articulaire, l'existence d'une pathologie hépatique ou hémolytique sous-jacente, le taux de bilirubine plasmatique et intra articulaire. Les questions posées étaient : y a-t-il de la bilirubine dans le liquide articulaire ? Le taux de bilirubine dans le liquide est il corrélé à sa couleur ? Le taux de bilirubine articulaire est il corrélé au taux de bilirubine plasmatique ?

Résultats

Six patients, 5 hommes et 1 femme, d'âge moyen 44,5 ans, avec des pathologies articulaires variées (arthrite septique = 1, gonarthrose = 2, goutte = 1, chondrocalcinose = 1, arthrite réactionnelle = 1) ont été ponctionnés. Sept articulations étaient concernées : 6 genoux et 1 épaule. Deux patients présentaient une drépanocytose, dont l'un avait une angiocholite et l'autre une hémolyse majeure traitée par aphérèse. Chez ces deux patients le liquide articulaire était jaune foncé. Il était jaune intermédiaire chez le patient souffrant d'arthrite réactionnelle, et clair dans tous les autres cas. Il existait de la bilirubine libre (4 à 178 umol/l) et conjuguée (1 à 144 umol/l) dans tous les liquides articulaires sauf un dont l'aspect était pratiquement incolore. Ainsi, la couleur jaune du liquide articulaire était plus claire dans les articulations contenant le moins de bilirubine. Le taux de bilirubine dans l'articulation était proportionnel au taux de bilirubine plasmatique libre (2 à 238 umol/l, normale < 21 umol/l) et conjuguée (1umol/l à 215 umol/l, normale < 8 umol/l), et donc plus élevé chez les patients présentant une hémolyse ou des anomalies du bilan hépatique.

Discussion

La bilirubine est un pigment jaune, principal produit de dégradation de l'hème. Elle est transportée dans le sang liée à l'albumine. Le pigment est ensuite capté par l'hépatocyte et éliminé dans les selles sous forme de stercobiline et dans les urines sous forme d'urobiline ou elle est responsable de leur coloration respective. Son accumulation anormale dans le sang et les tissus détermine un ictère. Son taux augmente en cas d'hémolyse ou d'anomalies du bilan hépatique. La membrane synoviale se comporte comme une membrane de filtration et d'échanges et liquide articulaire est un dialysat du plasma. Le taux de bilirubine dans l'articulation semble corrélé au taux de bilirubine sanguine, tant libre que conjuguée, et à la présence d'anomalies hépatiques ou d'une hémolyse. La couleur du liquide articulaire semble être d'autant plus jaune foncé que le taux de bilirubine dans l'articulation est élevé. Les réserves de ce travail sont évidement le faible nombre de patients et l'aspect subjectif de l'appréciation de la couleur du liquide.

Conclusion

La couleur du liquide synovial est probablement directement liée à la présence de bilirubine provenant du plasma. Un liquide articulaire particulièrement jaune foncé doit faire rechercher des anomalies du bilan hépatique ou une hémolyse.

remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM