Poster électronique

Ma.007 - Le célibat et son impact sur les caractéristiques de la sclérodermie systémique et la qualité de vie chez les patientes Marocaines
Y Ibn Yacoub (1); B Amine (2); N Hajjaj-Hassouni (3); - (1) Rabat-Salé - Maroc; (2) Salé - Maroc; (3) Rabat - Maroc;
24ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 35 fois.
Résumé
Objectif

Notre objectif était d'évaluer l'impact du célibat sur les caractéristiques de la maladie et la qualité de vie (QdV) chez les femmes Marocaines atteintes de sclérodermie systémique (ScS).

Matériels et Méthodes

Soixante-Cinque patientes atteintes de ScS étaient recrutées. Le statut marital était évalué comme suit : 1.célibataires (jamais mariées agées de 38 ans ou plus), 2.mariage en détresse ; 3.mariage sans détresse et 4.divorcées ou veuves. La détresse au mariage était évaluée par un auto-questionnaire concernant le vécu de la maladie par le conjoint et son aide. Le Medical Outcomes Study Short Form 36 Health Survey (SF-36) était utilisé pour évaluer la QdV. Nous avons évalué : âge, niveau socioéconomique (revenu mensuel familial), niveau éducationnel, l'âge au début, le délai diagnostique, la durée d'évolution, intensité de la douleur (sur une échelle visuelle analogique (EVA) ) et l'activité de la maladie : évaluée par la sévérité de l'atteinte cutanée (score de Rodnan), des manifestations musculo-squelettiques (articulations douloureuses et gonflées et anomalies radiologiques), manifestations pulmonaires (dyspnée (sur une EVA), fonction respiratoire, et radiographie thoracique), vasculaires ; digestives et le taux de la vitesse de sédimentation (VS). Le retentissement fonctionnel était évalué par le questionnaire S-HAQ. Les autres manifestations systémiques, le bilan immunologique et les traitements reçus étaient évalués. Les comparaisons entre les groupes du statut marital étaient évaluées par analyse de variance (ANOVA) complétée par régression logistique pour évaluer les paramètres liés au célibat.

Résultats

Dans la présente étude, 25 patientes (38,4%) étaient célibataires vs. 20 (30,7%) avec mariage en détresse, 10 (15,4%) avec mariage sans détresse et 10 (15,46%) divorcées ou veuves. En comparant les 4 groupes, les domaines de la vitalité, santé mentale et activité sociale de la QdV étaient altérés de façon significative chez les célibataires par rapport aux trois autres groupes. Le célibat était associé à : un âge de début plus jeune (p = 0,004), une atteinte articulaire plus importante (douleur articulaire (p<0,001) et nombre d'articulations gonflées (p = 0.006) ), une dyspnée sévère (p = 0,023), une VS élevée (p = 0.006), plus d'infections gastro-intestinales (p = 0,.01) et un retentissement fonctionnel plus sévère de la ScS (p<0,001). Les patientes célibataires avaient également un niveau éducationnel et socioéconomique plus bas (pour tous p< ou = 0,01). Il n'y avait pas de différence entre les 4 groupes concernant la sévérité de l'atteinte cutanée et vasculaires, les anomalies immunologiques ou les traitements reçus. En régression logistique, le célibat était associé à : un âge précoce de survenue de la ScS [OR = 1,976-CI (95%) 1,212-1,769], à une douleur articulaire plus intense [OR = 2,137-CI (95%) 0,517-0,835] et à un retentissement fonctionnel plus sévère [OR = 2,811-CI (95%) 1,286-1,703] (pour tous p< ou = 0,01).

Conclusion

Notre étude révèle une prévalence élevée du célibat chez nos patientes ScS et qui était associé à une QdV altérée même en comparaison avec les patientes avec mariage en détresse. Les ScS célibataires avaient un âge de début plus jeune et une maladie plus active et plus invalidante. Il parait important de considérer non seulement les paramètres liés à la ScS mais également le statut social des patients dans la prise en charge, le suivi et l'évaluation de la sévérité de la ScS.

remonter
59
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM