Poster électronique

Lu.134 - Lombalgie commune et autres localisations douloureuses musculosquelettiques chez des patients ayant une gonarthrose symptomatique
G Wariaghli (1); K Berrada (1); Z Idrissi (1); I Hmamouchi (1); R Abouqal (2); F Allali (1); N Hajjaj-Hassouni (1); - (1) Rabat-Salé - Maroc; (2) Rabat - Maroc;
24ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 31 fois.
Résumé
Objectif

Notre objectif était d'évaluer l'association de la lombalgie commune et d'autres localisations douloureuses musculo-squelettiques (DMS) avec le retentissement fonctionnel (WOMAC) chez des patients ayant une gonarthrose symptomatique.

Patients et Méthodes

Il s'agissait d'une étude transversale chez des patients atteints de gonarthrose symptomatique recrutés de façon consécutive sur une période de 3 mois. Un questionnaire sociodémographique a été rempli par les patients La douleur a été évaluée au niveau des localisations anatomiques suivantes : rachis lombaire, cou, épaules, coudes, poignets, mains, hanches, genoux, chevilles et pieds. Le retentissement fonctionnel de la gonarthrose a été évalué par le Western Ontario and McMaster Universities Osteoarthritis Index (WOMAC). Ce dernier a été identifié chez les patients gonarthrosiques avec et sans lombalgie commune.

Résultats

34 hommes et 249 femmes âgés en moyenne de 56.7 ± 9 ans ont été inclus. 51% des patients gonarthrosiques avaient une lombalgie commune. Le WOMAC (0-100) moyen ± SD était de 43.3 ± 20.5. Le WOMAC moyen des patients avec et sans lombalgie commune était respectivement de 46.7 ± 19.7 et de 38.3 ± 20 (P = 0.005). En analyse multivariée par régression logistique, la lombalgie commune était significativement associée à un score de WOMAC élevé (P = 0.005). Dans un modèle incluant toutes les autres localisations DMS, seulement la douleur du rachis lombaire (P = 0.01), la douleur du pied (P = 0.04) et la présence de plus de 3 localisations DMS (P = 0.04) étaient significativement associées à un score de WOMAC élevé.

Conclusion

Cette étude suggère que la lombalgie commune et la douleur du pied ainsi que l'augmentation de la totalité du nombre de localisations DMS (> 3 localisations) sont significativement associées à un score de WOMAC élevé.

remonter
44
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM