Poster électronique

Ma.087 - Hémangiome intra-osseux multifocal mimant des métastases osseuses : à propos d'un cas
M Diomande (1); pas de conflit - (1) Créteil - France;
24ème Congrès
Poster
1
1 votes.
Vu 182 fois.
Résumé
Introduction

L'hémangiome osseux est une tumeur osseuse bénigne rare, d'origine vasculaire. Elle est exceptionnellement multifocale. Nous rapportons un cas d 'hémangiome intraosseux multifocal mimant des métastases osseuses.

Résultats

Un homme de 80 ans était hospitalisé pour une embolie pulmonaire sévère et une sciatique S1 d'horaire mécanique. Le scanner montrait de multiples lésions lytiques du bassin et la hanche droite, associées à une sténose canalaire lombaire. La CRP était à 3,2 mg/l, la VS à 15 mm à la première heure. Les marqueurs tumoraux et l'électrophorèse des protéines étaient normaux. Le TEP scan et la scintigraphie osseuse ne montraient aucune fixation anormale. La biopsie des lésions pelviennes guidée par le scanner dut être répétée deux fois, et permettait le diagnostic d'hémangiomes intra osseux multiples. La sciatique S1, due au canal lombaire rétréci, était traité par épidurales avec succès.

Discussion

L'hémangiome intraosseux est une tumeur bénigne formée à partir de la vascularisation osseuse. Généralement unifocal, il représente 0,7 à 1% des tumeurs osseuses. Il apparait dans la 2 ème décennie de vie avec un ratio homme/femme de 2/1. L'hémangiome multiple est extrêmement rare. Il touche fréquemment le squelette axial ou il est asymptomatique et de découverte fortuite. L'hémangiome périphérique atteint les os longs et peut être responsable de douleur ou de fracture pathologique. Une lésion latente peut devenir symptomatique avec le temps. Le diagnostic histologique est souvent difficile en raison du caractère traumatique de la biopsie qui détruit les vaisseaux, ne laissant que des trabéculations osseuses. Les hémangiomes sont classés comme caverneux (50%), capillaires (10%), veineux ou mixtes. Ils peuvent apparaître radiologiquement comme une lésion lytique avec des rebords scléreux, en « nid d'abeille ». L'aspect d'ostéolyse étendue est rare. En IRM, ils sont en hypo, iso ou hypersignal T1 du fait de son contenu variable en graisse, et en hypersignal T2 en raison de l'eau libre stagnant dans les vaisseaux. Sur les images STIR, ils apparaissent en hypersignal à cause de la suppression de la graisse, avec un aspect variable après injection. Les tumeurs de petite taille ont une vascularisation peu développée, rendant le diagnostic difficile tant à l'IRM qu'au scanner injecté. Les diagnostics différentiels sont nombreux : dysplasie fibreuse, ostéome multiple, histiocytome ou métastases osseuses. L'ablation chirurgicale de la lésion osseuse est la meilleure option thérapeutique dans le cas d'une lésion symptomatique. La chirurgie peut être précédée par une embolisation en cas de prise de contraste vasculaire à l'angiographie. L'irradiation est réservée aux lésions symptomatiques.

Conclusion

L'hémangiome intra osseux multifocal est une tumeur bénigne rare pouvant mimer des métastases osseuses. Le diagnostic radiologique est parfois délicat, obligeant alors à une biopsie osseuse, dont l'interprétation est souvent difficile. Elle permet néanmoins de redresser le diagnostic.

remonter
48
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM