Poster électronique

Ma.117 - Une nouvelle approche thérapeutique du névrome de Morton : les infiltrations guidées par l'échographie
R Ghozlan (1); F Zeitoun (1); - (1) Paris - France;
25eme Congrès
Poster
3
1 votes.
Vu 43 fois.
Résumé
Introduction

Le névrome de Morton est une cause fréquente de métatarsalgies. Son diagnostic, orienté par la clinique, repose sur l'imagerie, essentiellement l'échographie, plus rarement l'IRM. Jusqu'à il y a quelques années, le traitement était essentiellement chirurgical. Aujourd'hui, il existe une alternative, précise, simple et efficace : l'infiltration locale de corticoïdes, guidée par l'échographie.

Patients et Méthodes

Les auteurs rapportent une série de 23 patients (20 femmes et 3 hommes), âgés de 49 à 85 ans (âge moyen 64,7 ans). Le neurinome était unilatéral 13 fois, bilatéral 10 fois.
Siège : 3eme espace 23 fois, 2eme espace10 fois.
La clinique associait douleur à la marche (à type de brûlures), parfois nocturne avec fréquente obligation de se déchausser et paresthésies ; à l'examen signe de Moulder et hypoesthésie.
Imagerie : dans tous les cas une échographie a été réalisée ; 7 fois une IRM a été pratiquée du fait d'un doute diagnostique.
Une injection de corticoïdes a été proposée en cas d'échec du traitement médical. L'injection était guidée par l'échographie ; elle a été nécessaire une fois chez 17 patients, et deux fois chez 6 patients.

Résultats

Les résultats ont été appréciés sur la clinique et sur l'imagerie : réduction de taille du névrome mesurée par échographie dans les mois suivants. Dans 60% des cas une très nette amélioration clinique a été notée avec paralèllement une réduction significative de la taille du névrome ; dans 20 % des cas on a noté un bon résultat ; dans 10% des cas, il a fallu recourir à la chirurgie.

Discussion

Aujourd'hui au vu des résultats obtenus et comparables à ceux de la littérature, l'injection échoguidée du névrome de Morton mérite de figurer dans le traitement médical du névrome de Morton et ce avant le recours à la chirurgie.
Son efficacité est appréciée cliniquement et par le suivi des mensurations en échographie.

Conclusion

Les injections de corticoïdes guidées par l'échographie constituent une méthode simple, précise et efficace, des métatarsalgies en rapport avec un névrome de Morton.

remonter
61
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM