Poster électronique

Lu.42 - Tuberculose ostéo-articulaire : à propos de 17 cas
SEW Ould Baba (1); SEW Ould Baba 1; M Kah 2; A Mohamed 1; S Soufiane1, A Souleymane 2; C M Erebyh 2; C Ne 2; I Abdelhamid 1 1. Service de Médecine Interne, Centre Hospitalier National de Nouakchott, Mauritanie. 2. Service d’orthopédie Traumatologie, Centre Hospitalier Nat - (1) Nouakchott - Mauritanie;
25eme Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 37 fois.
Résumé
Introduction

La tuberculose ostéo-articulaire (TOA) correspond aux localisations osseuses et articulaires de la maladie tuberculeuse .Elle représente 3 à 5% de l’ensemble des tuberculoses et environ 15 % des tuberculoses extra pulmonaires, reste un problème de santé publique dans nos régions.
Buts.- Rapporter notre expérience concernant les TOA afin d’identifier les caractéristiques cliniques radiologiques thérapeutiques et évolutifs.

Patients et Méthodes

Etude rétrospective de 2008 à 2011, 17 cas de TOA suivis dans le service de médecine interne du CHN.

Résultats

Il s’agit de 13 hommes, 4 femmes, un âge moyen de 44 ans. Délai moyen de consultation de 3 mois, motivée par la douleur dans 15 cas. L’examen physique révèle un syndrome rachidien dans 10 cas (58.8%). Un état général altère fébrile chez 8 patients. Un syndrome inflammatoire biologique dans 94%.La tuberculose était vertébrale dans 12 cas (70 %), périphériques chez 5 patients. Les radiographies montrent des images de spondylodiscite dans 10 cas. L’imagerie par résonance magnétique était réalisée dans 5 cas, avec mise en évidences de l’atteinte disco-vertébrale et extension musculaire.Les radiographies des articulations touchées montrent un pincement et des érosions sous chondrales. Le diagnostic de TOA établi sur prélèvements extra articulaires dans 2 cas et ostéo-articulaires dans 5 cas, le reste était de présomption. La TAO était associée à l’atteinte d’un organe extra rhumatologique dans 5 cas. 2 mois de quadrithérapie anti-tuberculeuse, puis, bithérapie pendant 10 à 12 mois .L’évolution favorable dans 12 cas.

Conclusion

La TOA n’est pas rare et ses aspects sont très polymorphes. L’évolution est favorable sous traitement précoce.

remonter
45
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM