Poster électronique

Me.126 - Les déterminants de la discordance entre les médecins et les patients dans l’évaluation de l’activité de la polyarthrite rhumatoïde : étude Quest-RA Maroc
R Lahlou (1); S Rostom (2); A Hari (1); M Mengat (1); L Traki (1); L Benbrahim (1); B Benchekroun (1); S Ahid (1); R Bahiri (1); N Hajjaj-Hassouni (1); - (1) Rabat - Maroc; (2) Salé - Maroc;
25eme Congrès
Poster
4,8
6 votes.
Vu 34 fois.
Résumé
Objectif

Objectifs : évaluer les déterminants de l'évaluation globale de l'activité de la polyarthrite rhumatoïde (PR) jugée par les patients (EVAP) et par les médecins (EVAM) et la discordance entre les évaluations des patients et les médecins et les facteurs déterminants cette discordance.

Matériels et Méthodes

Les données de 1129 patients atteints de PR ont été analysées dans le cadre de l’étude QUEST-RA Maroc (quantitative standard monitoring of patients with rheumatoid arthritis) inspirée de l’étude finlandaise Quest RA. C’est étude transversale nationale multicentrique ayant inclus des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde selon les critères de l’ACR 1987 .Cette étude a été menée par plusieurs centres marocains incluant des rhumatologues publics et privés sur une période allant de Janvier 2008 à Décembre 2010. Un questionnaire pré-établi comportant des données sociodémographiques, cliniques et para cliniques a été rempli par tous les patients.
L’évaluation de l’activité globale par le patient (EVAP) et le médecin (EVAM) était réalisée selon une échelle visuelle analogique de 0 à 10 cm. Trois groupes de patients ont été définis : un groupe avec des résultats concordants (EVAP et EVAM±2 cm) un deuxième groupe ou l’EVAP dépasse l’EVAM de 2 cm et un troisième groupe ou l’EVAM dépasse l’EVAP de 2 cm. Une analyse de régression multi variée a été utilisée pour identifier les déterminants de l’EVAP et EVAM et leur discordance.

Résultats

L’âge moyen de nos patients était de 48,8 ans ±12 avec une prédominance féminine de 87,3%. La médiane de la durée d’évolution était de 6 ans (3-12), le DAS 28 moyen était de 4,94±1,68 et la médiane du HAQ de 1 (0,37-1,62). La médiane du score de l’EVAM était de 39 (18-61) et l’EVAP de 37 (17-60). La médiane de L’EVA douleur était de 37 (17-60), et l’EVA fatigue moyenne était de 43± 26,6. L’EVAP était influencée par l’EVA douleur et l’EVA la fatigue et la CRP. En revanche, l’EVAM était influencée par le nombre d'articulations gonflées (NAG), le nombre d'articulations douloureuses (NAD), la vitesse de sédimentation (VS) et la CRP. Un total de 205 (19,2%), 460 (43%), et 403 (38%) patients étaient en concordance, en cotation élevée, et cotation basse par les groupes de patients, respectivement. Le risque d’avoir une notation élevée par le groupe des patients était associée à une EVA douleur et fatigue plus importantes, un âge plus avancé, une détresse psychologique accrue, et la présence d’un syndrome sec associé. Le risque d’avoir une notation faible par les patients était associé aux NAG et NAD et la vitesse de sédimentation (pour tous p <0,05).

Conclusion

Près de 80% des patients avaient une discordance dans l'évaluation de l'activité RA avec leurs médecins. Cette discordance semble être liée particulièrement à la douleur et la fatigue ressentie par le patient. Le clinicien devrait accorder plus d’attention à l’expérience de la maladie vecue par le patient pour une meilleure prise en charge de la PR.

remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM