Poster électronique

Ma.164 - Le statut fonctionnel et la qualité de vie sont plus altérés chez la femme obèse gonarthrosique
L Traki (1); H Rkain (1); I Bouaddi (1); I Benslama (1); L Bouazzaoui (1); F Allali (2); N Hajjaj-Hassouni (1); - (1) Rabat - Maroc; (2) Salé - Maroc;
25eme Congrès
Poster
4,9
16 votes.
Vu 43 fois.
Résumé
Introduction

Afin d'analyser la relation entre l'obésité, l'état fonctionnel et la qualité de vie de patientes gonarthrosiques, nous avons inclus 50 patientes gonarthrosiques et avons évalué le statut fonctionnel par le WOMAC et la qualité de vie (QV) par l’AMIQUAL.

Matériels et Méthodes

L'association entre l'obésité et l'arthrose du genou, et plus particulièrement le rôle de l'obésité comme facteur de risque de gonarthrose a déjà été décrite. Nous avons recherché, dans notre étude, la relation entre l'obésité, le statut fonctionnel et la qualité de vie chez des patientes gonarthrosiques.

Résultats

Cinquante patientes (âge moyen 59,04 [46-79] ± 8,98 années) souffrant de gonarthrose selon les critères ACR (durée médiane d’évolution de 24 mois (11,48) ) ont été incluses. Le retentissement fonctionnel a été évalué par le score WOMAC (Western Onatario McMaster Osteoarthritis Index) avec ses 3 domaines (douleur, raideur et fonction) a été comparé entre les patientes obèses (IMC> 30m/kg2) et les patientes non obèses (IMC <30m/kg2).
L’évaluation de la qualité de vie a été réalisée en utilisant la version marocaine de l’AMIQUAL (Arthrose des Membres Inférieurs et Qualité de vie). Ce score validé dans le dialecte marocain étudie les dimensions suivantes : 'Activités physiques', 'Douleur', 'Santé Mentale', 'Soutien Social' et 'Activités Sociales'. Les scores normalisés varient entre 0 (QV la pire) à 100 (QV la meilleure). En raison du pourcentage élevé d'analphabétisme dans la population marocaine, les patientes ont été interrogées par l'un des médecins investigateurs en utilisant la méthode face à face.

Paramètres Patientes obèses
N = 31
Patientes non obèses N=19 p
Age (années) 57.4 61.8 0.1
Durée des symptômes (mois) 49.2 54.8 0.7
EVA douleur (0-100) 61.6 43.1 0.002
Atteinte bilaterale (%) 32.3 36.8 0.7
Sévérité radiologique (%) 54.8 57.9 0.8
Lequesne 11.9 8.1 0.01
WOMAC 37.8 27.6 0.04
AMIQUAL/Activités Physiques 43.6 57.8 0.02
AMIQUAL/Douleur 54.9 61.3 0.3
AMIQUAL/Santé Mentale 54.1 71.2 0.009
AMIQUAL/Soutien Social 50.4 47.1 0.6
AMIQUAL/Activités Sociales 51.3 50.1 0.9

Conclusion

Cette étude suggère que les femmes gonarthrosiques ont un mauvais état fonctionnel et une
qualité de vie perturbée dans les domaines d'activités physiques et de la douleur. Ces données devraient être vérifiées par des études plus larges.

remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM