Poster électronique

Ma.42 - Qualité de vie chez les enfants atteints d’arthropathie hémophilique chronique : évaluation par l’EUROQOL
D El Badri (1); I Bouaddi (1); M Rkain (1); H Rkain (1); F Allali (1); M El Khorassani (1); M Khettab (1); N Hajjaj-Hassouni (1); - (1) Rabat - Maroc;
25eme Congrès
Poster
4
1 votes.
Vu 20 fois.
Résumé
Objectif

L'hémophilie est traditionnellement considérée une maladie avec un impact important sur tous les aspects de la qualité de vie (QDV). Notre but est d'évaluer la QDV chez les enfants hémophiles souffrant d’arthropathie chronique et de rechercher les éventuels facteurs associés à la détérioration de cette qualité de vie.

Patients et Méthodes

Vingt-cinq enfants atteints d’arthropathie hémophilique (au moins un site articulaire) ont été recrutés dans une étude transversale (moyenne d’âge était de 11.6±3.7 ans, durée moyenne d’évolution de la maladie était de 10.8±3.4 ans, la fréquence d’hémophilie grave était de 28%). Les enfants ont été invités à remplir la version marocaine de l'EUROQOL.

Résultats

La médiane de l’échelle visuelle analogique de l’EUROQOL était de 0.5 (0.2, 0.9). Absence de douleur dans les 5 domaines suivants : mobilité, soins autonomes, activités, dépression/inquiétude, douleur et malaises (Tableau 1).

Domaines de l’EUROQOL Pas de difficultés (%) Difficultés modérées (%) Difficultés sévères (%)
Mobilité 32 68 0
Soins autonomes 36 56 8
Activités 36 60 4
Douleur et malaises 64 20 16
Dépression/inquiétude 56 36 8
Aucune association n’a été retrouvée entre EUROQOL et l’arthropathie hémophilique.

Conclusion

Nos données montrent une qualité de vie profondément perturbée chez les enfants. Une attention particulière devrait être accordée à cette catégorie de patients. De plus grandes études sont également exigées pour rechercher des facteurs d'arthropathie chronique liés à un EUROQOL perturbé.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM