Poster électronique

Lu.32 - Efficacité des patchs de capsaïcine dans le traitement des douleurs neuropathiques
E Ricard (1); E Saule (1); R Trèves (1); P Vergne Salle (1); P Bertin (1); - (1) Limoges - France;
25eme Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 32 fois.
Résumé
Introduction

Les traitements topiques par patch de capsaïcine, NGX-4010, à forte concentration (8%) ont obtenus l’AMM européenne en 2009 pour le traitement des douleurs neuropathiques non diabétiques. Cependant dans la littérature il existe une disparité des résultats des études évaluant l’efficacité de ces patchs. L’objectif de ce travail réalisé à partir d’essais contrôlés randomisés est d’évaluer l’efficacité de l’utilisation topique de capsaïcine dans les douleurs neuropathiques.

Patients et Méthodes

Cette méta-analyse a été réalisée à partir d’articles cherchés dans les bases de données Cochrane Library, Embase, Medline en janvier 2012. Les mots clés utilisés étaient "Capsaicin" [Mesh] AND "Neuralgia" [Mesh]. Les critères de sélection étaient les essais randomisés contrôlés comparant l’utilisation de capsaïcine topique versus placebo dans les douleurs neuropathiques. Le critère de jugement principal était une diminution de la douleur de plus de 30%, une diminution des douleurs de plus de 50% ou un pourcentage d’amélioration non précisé. Les effets secondaires ont également été colligés.

Résultats

11 essais randomisés versus placebo ont été inclus dans l’analyse (1984 patients) dont 6 étudiant le patch à 0.075% et 5 évaluant celui à 8%. L’efficacité était évaluée à 6, 8 ou 12 semaines selon les études. Les douleurs neuropathiques étaient des douleurs post-zostériennes dans la moitié des études. Cette méta-analyse a été réalisée à partir de 4 essais randomisés comparant la capsaïcine à 8% versus un placebo utilisant un patch à faible dose de principe actif pour mimer les effets indésirables locaux. Le bénéfice de la capsaïcine 8% comparé au principe actif faiblement dosé est de 1.53 [1.15, 2.04] (pas d’hétérogénéité, I2 = 0%) et confirme l’efficacité de ces patchs.

Conclusion

Cette méta-analyse montre l’efficacité des patchs de capsaïcine 8% versus patchs placebo chez les patients souffrant de douleurs neuropathiques.

remonter
49
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM