Poster électronique

Lu.162 - Coût ambulatoire d’un patient arthrosique en France en 2010
L Grange (1); P Bertin (2); F Rannou (3); P Bruel (4); C Taieb (5); BONe'S :Burden Osteoarthritis News ' Scale - (1) Echirolles - France; (2) Limoges - France; (3) Paris - France; (4) Castres - France; (5) Boulogne-Billancourt - France;
25eme Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
1 votes.
Vu 82 fois.
Résumé
Introduction

Le coût de prise en charge d’un patient arthrosique n’a pas été, en France actualisé, depuis plusieurs années. Les 2 dernières évaluations datent de 1993 pour la première et de 2003 pour la seconde. Il nous a parut dans ce contexte pertinent d’évaluer ce coût.

Patients et Méthodes

La cohorte est constituée des patients pour lesquels un diagnostic d’arthrose a été noté entre avril 2009 et mars 2010.L’analyse économique a été réalisée selon deux perspectives économiques : une perspective Sociétale et une perspective Assurance maladie. Le coût intègre l’ensemble des coûts médicaux des patients inclus dans la cohorte et colligés dans la base de données Disease Analyzer.

Résultats

18 976 patients souffrant d’arthrose ont été suivis pendant un an dans la base de données Disease Analyser d’IMS Health. Pour ces patients, âgés en moyenne de 66 ans, l’ensemble de leurs consultations de médecins généralistes ainsi que l’ensemble des prescriptions médicamenteuses émanant de ces consultations ont été valorisées en perspective sociétale et en perspective Assurance maladie. Le coût moyen annuel de la prise en charge par le médecin généraliste d’un patient souffrant d’arthrose est ainsi évalué à 755 € par an en perspective sociétale, dont près de 60% (447€) sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Le coût annuel de traitement par le médecin généraliste d’un patient souffrant de coxarthrose est significativement plus faible tant au niveau sociétal (715€) qu’au niveau Assurance Maladie (425€) comparativement aux patients souffrant de gonarthrose ou autres arthroses, et ce, en dépit de leur âge plus élevé.Plus les patients sont âgés, plus le coût de traitement annuel d’un patient arthrosique par un médecin généraliste est élevé, que ce soit en perspective Assurance maladie ou en perspective sociétale et ce, quelle que soit la localisation de l’arthrose.

Discussion

Il est important de noter que cette évaluation ne tient pas compte des patients potentiellement exonérés de ticket modérateur. L’arthrose ne fait pas partie des maladies chroniques considérées comme ALD par l’Assurance maladie ; néanmoins, compte tenu de la population étudiée et de sa moyenne d’âge, il est probable qu’une part non-négligeable de ces patients soit exonérée du ticket modérateur pour d’autres motifs. Le coût moyen de traitement pour l’Assurance Maladie est alors sous-estimé.
Rappelons que seules les consommations de soins émanant du médecin généraliste sont ici valorisées et que ce moindre coût pourrait être expliqué par une prise en charge plus importante de la coxarthrose par des rhumatologues ou des praticiens hospitaliers.

Conclusion

La prévalence de l’arthrose avait été estimée à 4 millions de sujets, même si conserver ce chiffre est très conservateur nous pouvons estimer que le coût de la prise en charge de l’arthrose serait de 2 milliards d’euros. Nous sommes loin des dernières données disponibles.

remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM