Poster électronique

Me.112 - Prévalence de l’anémie et son association avec les paramètres d’activité de la polyarthrite rhumatoïde : étude QUEST-RA marocaine
A Hari (1); S Rostom (1); R Lahlou (1); T Leila (1); F Sangaré (1); M Mengat (1); L Bouazzaoui (1); S Ahid (2); B Benchekroun (1); L Benbrahim (1); R Bahiri (1); N Hajjaj-Hassouni (1); - (1) Salé - Maroc; (2) Rabat - Maroc;
25eme Congrès
Poster
4,4
5 votes.
Vu 37 fois.
Résumé
Introduction

Objectif  : Evaluer la prévalence de l’anémie chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde et analyser sa relation avec les paramètres d’activité de la maladie à partir des données de QUEST-RA marocaine.

Matériels et Méthodes

QUEST-RA (Quantitative Standard Montoring of Patients With Rheumatoid Arthritis) marocaine, inspirée de QUEST-RA Finlandaise, est une étude transversale nationale de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde selon les critères de l’ACR 1987. Cette étude a été menée par plusieurs centres marocains regroupant les secteurs publics et privés, sur une période allant de Janvier 2008 à Décembre 2010. Un questionnaire pré établi comportant des données sociodémographiques cliniques et para-cliniques a été rempli par tous les patients.
Les patients ont été répartis en deux groupes : un groupe avec anémie (taux d’hémoglobine< 13 g/dl chez l’homme, <12g/dl chez la femme) et un groupe sans anémie (hémoglobine≥13g/dl chez la femme, et ≥12g/dl chez l’homme) selon les critères de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les paramètres de l’activité de la maladie ont été évalués par EVA patient, EVA médecin, Vitesse de sédimentation (VS), C Réactive Protéine (CRP), et le DAS VS-28.

Résultats

1129 dossiers exploitables ont été analysés. L’âge moyen des patients était de 48,8 ans ±12,7 avec prédominance féminine de 87,3%. La médiane de la durée d’évolution était de 6 ans (3 ; 12), la moyenne du DAS 28 VS était de 4,94±1,68, avec une médiane du HAQ à 1 (0,37 ; 1,62). La prévalence de l’anémie était de 28,8%.
En analyse univariée, il existe une association entre la présence d’anémie ; l’EVA patient, l’EVA médecin, la VS, la CRP, le DAS 28 VS avec respectivement (OR = 1,01 ; IC à 95% (1,01-1,02) ), (OR = 1,01 ; IC à 95% (1,01-1,02) ), (OR = 1,02 ; IC à 95% (1,01-1,3) ), (OR = 1,02 ; IC à 95% (1,01-1,02) ), (OR = 1,32 ; IC à 95% (1,21-1,43) ) (pour tout p<0,05). Par ailleurs, il n’existe pas d’association entre l’anémie et la présence de comorbidités (ulcère ; IDM ; pathologie vasculaire….).
En analyse multivariée, seule persiste une association entre l’anémie, la VS (OR = 1,01 ; IC à 95% (1,01-1,02) ; p<0,001) et la CRP (OR = 1 ; IC à 95% (1-1,05) ; p = 0,0045).

Conclusion

Cette étude suggère que la prévalence de l’anémie reste fréquente, et semble être indépendamment liée à l’activité de la maladie. D’autres études à grandes échelles sont nécessaires.

remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM