Poster électronique

Ma.51 - Manifestation ostéoarticulaire révélant une leucémie aiguë chez un enfant
W Ben Fredj (1); K Zahra (1); H Zaghouani (1); S Boukhris (1); H Zaghlaoui (1); Y Ben Youssef (1); M Zaier (1); A Khelif (1); - (1) Sousse - Tunisie;
25eme Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 39 fois.
Résumé
Introduction

La leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) de l’enfant est le cancer pédiatrique le plus fréquent .Les douleurs osseuses sont classiques au cours de l’évolution des LAL mais rarement révélatrices. L’objectif de notre travail est de mettre le point sur une manifestation ostéo-articulaire inaugurant le tableau de cette hémopathie maligne.

Observation

Il s’agit d’une patiente âgée de 10 ans qui rapporte depuis 1 mois des dorsolombalgies persistantes faisant suite à un traumatisme bénin (chute de sa propre hauteur) . L’examen clinique a objectivé une pâleur cutanéo-muqueuse et une douleur exquise au niveau du rachis dorsolombaire . La vitesse de sédimentation était très élevée. L’hémogramme initial a montré une hémoglobine à 11,6g /dl, des globules blancs à 6250/mm3avec 51% de polynucléaires neutrophiles, 46% de lymphocytes et 3% de monocytes et des plaquettes à 473000/ mm3 . La radiographie du rachis dorsolombaire a montré une déminéralisation osseuse diffuse. L’imagerie par résonance magnétique rachidienne a objectivé une infiltration osseuse multifocale sans rupture de la corticale ni compression médullaire évoquant une hémopathie maligne ou une localisation métastatique.Le myélogramme est revenu désertique à 2 reprises. L’immunophénotypage sur sang médullaire n’ a pas montré de blastes . La biopsie ostéo-médullaire a confirmé le diagnostic de leucémie aigue en objectivant une infiltration médullaire importante par une population blastique type lymphoïde B .Une chimiothérapie selon le protocole saint Jude a été démarrée et l’évolution était bonne avec régression des douleurs osseuses dès les premiers jours du traitement.

Conclusion

A travers cette observation, on a rapporté l’intérêt d’évoquer une hémopathie maligne devant toute manifestation ostéo-articulaire chez l’enfant.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM