Poster électronique

Ma.62 - Atteinte échographique articulaire métacarpo-phalangienne et métatarso-phalangienne chez des enfants marocains souffrant d'arthrite idiopathique juvénile : comparaison à l'évaluation clinique
M Wabi (1); - (1) Rabat - Maroc;
25eme Congrès
Poster
4,1
11 votes.
Vu 76 fois.
Résumé
Objectif

L’objectif de notre étude était de rechercher les atteintes échographiques métacarpo-phalangiennes, métatarso-phalangiennes notamment les synovites échographiques, les épanchements liquidiens intra articulaires, les vascularisations cartilagineuses, les érosions osseuses et de les comparer aux aspects cliniques (douleurs, gonflements, limitations à la mobilisation).

Matériels et Méthodes

IL s’agit d’une étude prospective de Janvier 2012 au mois d’août 2012 ayant inclus des cas d’AJI (enfants suivis en consultation rhumatologique ou hospitalisés à l’ Hôpital El Ayachi CHU Rabat – Salé et de l’Hôpital des enfants CHU Ibn Sina du Maroc ) répondant aux critères d’ ILAR 2001 ; le consentement éclairé des enfants et /ou des parents a été obtenu .Tous les patients ont bénéficié d’un examen clinique recherchant les douleurs, les synovites, les limitations articulaires. L’échographe à sonde linéaire (14 MHz) sans matériel d’interposition avec Doppler Puissance, a été utilisé .L’échographie bilatérale des MCP (2 à 5) et de toutes les MTP réalisée en aveugle des données cliniques, moins de 72h après l’évaluation clinique avec exploration longitudinale, transversale par voie dorsale pendant 30 min . Les critères OMERACT ont été utilisés pour évaluer les Synovites échographiques ; les autres signes échographiques recherchés étaient : l’épanchement liquidien intra articulaire, vascularisation cartilagineuse, l’érosion osseuse Le logiciel Epi info a été employé ; (chi 2) a été utilisé comme test statistique, avec α fixé à priori à 5 %

Résultats

31 cas d’AJI ont été inclus, soit au total 558 articulations ; l’âge moyen 10,40 +- 3,15 ; sex ratio était de 0, 90 (16 filles pour 15 garçons) ; l’étude a retrouvé 10 cas (34, 30 %) d’ Arthrite systémique ? 8 (25, 8%) poly- articulaire séronégative, 2 (6,50 %) pour les formes poly articulaires séropositive, 7 (22,6%) 3 pour les formes oligo articulaires, (12,90 %) pour les formes enthésitiques ; l’ examen clinique pathologique dans 33 (6 %) articulations, avec nombre total d’articulations douloureuses 31 (94%) ; nombre d’articulations synovitiques à 4 (12 %) ; nombre d’articualtions limitées à 2 (6%) ; nombre d’articulations échographiques pathologiques à 151 (27%) ; nombre total de synovites échographiques à 93 (16, 6%) ; nombre total d’érosions osseuses à 14 (2,5%) ; le nombre totat de vascularisations cartilagineuses à 55 (10%), nombre d’épanchements intra articulaires à 38 (7 %).

Conclusion

Notre étude a permis, de retrouver de synovites infra-cliniques ; la réalisation del ’échographie des petites articulations a donc apporté un gain par rapport aux signes cliniques qu’ont présentés ces patients.

remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM