Poster électronique

Ma.87 - L’hypermobilité articulaire dans la lombalgie chronique touche 10 % des patients
M Norberg (1); C Schindler (2); P de Goumoens (1); - (1) Lausanne - Suisse; (2) Lavey-les-Bains - Suisse;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 26 fois.
Résumé
Introduction

La lombalgie chronique est un problème très fréquent de douleurs chroniques avec des origines diverses : une grand partie est aspécifique. D’un autre côté, l’hypermobilité articulaire semble être un facteur non négligeable dans la douleur chronique.
Le but de cette étude a été d’analyser le prévalence de l’hypermobilité dans le cadre d’un groupe de patients lombalgiques chroniques entrant dans un programme de réhabilitation multidisciplinaire, associé aux 1ers résultats de ce programme.

Patients et Méthodes

Nous avons étudié les résultats d’inclusion de 550 patients consécutifs, ayant accompli un programme multidisciplinaire suivi sur 24 mois. Le programme contenait une partie de réentraînement physique, de réentrainement occupationnel le tout dans une approche cognitive-comportementale..
Nous avons regardé les critères d’hypermobilité de Beighton ainsi que l’évolution sur 2 ans, an comparant avec les autres lombalgiques chroniques.

Résultats

La prévalence de l’hypermobilité (HMP) –selon les critères de Beighton – parmi notre population de lombalgiques chroniques (LBP) était de 9.8% avec une ration de 3 hommes pour 8 femmes. Il y avait une amélioration similaire des valeurs physique par rapports aux personnes non-HMP, mais leur niveau de base était supérieur.

Conclusion

L’Hypermobilité représente près de 10% des patients dans un programme de réhabilitation de lombalgies chroniques. Ils ont des valeurs physiques de base supérieure à la population générale, mais l’évolution clinique concernant la capacité de travail ne diffère guère.

remonter
44
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM