Poster électronique

Di.163 - Mesure standardisée de la surface cartilagineuse au niveau du poignet chez le sujet sain : une étude par IRM à haut-champ
S Guis (1); JV Zink (1); P Souteyrand (1); C Chagnaud (1); Y Le Fur (1); D Militianu (2); JP Mattei (1); M Rozenbaum (2); I Rosner (2); H Boudinet (1); M Bernard (1); D Bendahan (1); - (1) Marseille - France; (2) Haifa - Israël;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 26 fois.
Résumé
Introduction

L’analyse du cartilage par IRM à haut-champ est à ce jour reconnue comme une méthode d’intérêt pour la détermination des caractéristiques structurales et lésionnelles de ce tissu. La quantification de la diminution d’épaisseur du cartilage est une des données importantes à déterminer tant dans le cadre physiologique que pathologique. Cependant, les mesures quantitatives de la surface cartilagineuse du poignet chez le sujet sain n’ont pas été déterminées à ce jour. Le but de cette étude a été dans un premier temps de quantifier par IRM à haut-champ la surface cartilagineuse du poignet chez le sujet sain et de déterminer la reproductibilité de la méthode proposée.

Patients et Méthodes

Cette étude a été conduite chez 14 volontaires sains. Les examens IRM ont été réalisés à haut-champ (3T) au niveau du carpe à l’aide de 2 séquences 3D i.e. VIBE et DESS. La surface cartilagineuse a été mesurée sur une coupe d’intérêt grâce à une méthode semi-automatique.

Résultats

Les mesures de la surface cartilagineuse de la coupe sélectionnée étaient de 292.4 ± 39 mm2 avec la séquence VIBE et légèrement inférieure avec la séquence DESS (270.4 ± 50.6 mm2). Les variations inter-sujets (14.1%) et intra-sujets (2.4%) n’étaient pas différentes entre les méthodes IRM. Les mesures réalisées par 2 radiologues différents et les mesures réalisées deux fois par un même radiologue montraient une très bonne reproductibilité. De façon intéressante, la surface cartilagineuse mesurée au niveau du carpe était linéairement corrélée à la hauteur du carpe et ce quelle que soit la séquence IRM utilisée. De plus, la variation inter-sujets du rapport normalisé surface cartilagineuse/hauteur du carpe était significativement diminuée (8,4%) par rapport à la mesure de la surface cartilagineuse seule (14.1%).

Conclusion

L’utilisation de l’IRM à haut champ et d’une méthode semi-automatique nous a permis de mesurer de façon fiable et reproductible la surface cartilagineuse au niveau d’une coupe d’intérêt dans la région du carpe chez le sujet sain. Nos résultats démontrent qu’une normalisation de la surface cartilagineuse à la hauteur du carpe permet de diminuer de façon significative la variabilité des mesures. Cette mesure hautement reproductible et standardisée de la surface cartilagineuse chez le sujet sain pourrait être utilisée comme outil de référence dans la cadre de la détermination de la sévérité de différentes atteintes cartilagineuses dans diverses pathologies comme l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde…. Et du suivi thérapeutique.

remonter
157
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM