Poster électronique

Lu.147 - Les taux sériques de TWEAK soluble sont modulés au cours du rhumatisme psoriaisique
S Guis (1); P Berbis (1); D Stephan (1); N Balandraud (1); N Lesavre (1); N Bonnet (1); S Desplat-Jégo (1); - (1) Marseille - France;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 29 fois.
Résumé
Introduction

TWEAK (TNF weakly inducer of apoptosis) est une protéine transmembranaire de type II, membre de la superfamille des TNF ligands qui peut être clivée et agir sous forme d’une cytokine soluble. Plusieurs données récentes suggèrent que le TWEAK produit par les macrophages synoviaux contribue à la synovite chronique au cours à la fois de modèles expérimentaux animaux et de pathologies chez l’homme. Toutefois la place et le rôle de TWEAK dans les arthrites inflammatoires et en particulier dans le rhumatisme psoriasique (RhPso) demandent à être documentés. Déterminer la concentration sérique de TWEAK soluble chez des patients atteints de RhPso puis étudier la relation entre le niveau de sérique de TWEAK et 1-l’activité de la maladie, 2- la durée d’évolution de la maladie et 3-les marqueurs biologiques d’inflammation systémique (C-reactive protein et vitesse de sédimentation).

Patients et Méthodes

Les sérums de patients atteints de RhPso (n = 15) ou de PR (n = 9) et de DS (n = 40) ont été prélevés. La concentration de TWEAK a été évaluée par un ELISA commercial (Bender MedSystems, Vienna, Austria). L’activité de la maladie a été appréciée par le Bath Ankylosing Spondylitis Disease Activity Index (BASDAI).

Résultats

Les patients atteints de RhPso et de PR ont des taux sériques de TWEAK significativement plus élevés que les contrôles DS. Les concentrations moyennes (+/- SEM) obtenues étaient respectivement 825 pg/ml (95), 882 pg/ml (99) and 498 pg/ml (26) (p<0.0001). De plus, chez les patients PsoA, les taux sériques de TWEAK soluble sont corrélés avec la durée de la maladie (Spearman’s coefficient : -0.66, p = 0.01) mais pas avec l’indice de BASDAI ou les marqueurs d’inflammation systémique.

Conclusion

Nous montrons pour la première fois que les taux sériques de TWEAK soluble sont significativement élevés au cours du rhumatisme psoriasique et influencés par la durée d’évolution de la maladie. Ceci est en faveur d’un rôle de TWEAK dans la physiopathologie du RhPso.Ce travail a reçu le soutien financier de PFizer (Bourse Passerelle WS 1797055) et l’aide logistique et technique de Françoise Couranjou.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM