Poster électronique

Lu.171 - La coxite au cours de la spondylarthrite ankylosante (SPA)
I Gharsallah (1); A Laanani (1); L Metoui (1); N Boussetta (1); F Ajili (1); N Ben Abdelhafidh (1); B Louzir (1); S Othmani (1); - (1) Tunis - Tunisie;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 79 fois.
Résumé
Introduction

L’atteinte de la hanche au cours de la SPA varie de 7% à 50%. Elle constitue un marqueur de sévérité de la maladie car elle entrave le pronostic fonctionnel.

Patients et Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur les patients suivis pour SPA entre 1998 et 2012. Les dossiers des patients ayant présenté une coxite ont été étudiés. Nous nous sommes intéressés aux données épidémiologiques, cliniques, radiologiques et thérapeutiques.

Résultats

Il s’agissait de 50 patients suivis pour SPA dont 47 hommes et 3 femmes, d’âge moyen gal à 30,8 ans. L’âge moyen de début de la maladie était de 26,2 ans. Seize de ces patients (32%) avaient présenté une coxite unilatérale dans 5 cas et bilatérale dans 11 cas. Le délai moyen d’apparition était de 6,33 ± 4,97 ans avec un minimum de 4 mois et un maximum de 17 ans. Sur les 16 cas de coxite, 5 avaient un typage HLA B 27 positif, 6 avaient un HLA B 27 négatif et 5 n’ont pas bénéficié de typage HLA. Sur les radiographies, la coxite étaient débutante dans 7 cas (43,75%), destructrice dans 4 cas (25%) et pseudo-arthrosique dans 5 cas (31,25%). Aucune forme synostosante ni densifiante n’avait été notée. La prise en charge thérapeutique de la coxite consistait en une infiltration de corticoïdes dans un cas, une synoviorthèse à l’acide osmique dans 12 cas (75%) suivie dans tous les cas d’une rééducation. La synoviorthèse était bien tolérée dans 100% des cas et jugée efficace dans 66,67% des cas. Quatre patients ont bénéficié d’une PTH, unilatérale dans un cas et bilatérale dans trois cas. Le délai moyen écoulé entre la synoviorthèse et la PTH était de 13 mois (12-17 mois). L’évolution post-chirurgicale était bonne dans tous les cas.

Conclusion

La survenue d’une coxite au cours de la SPA est fréquente. Elle marque un tournant évolutif dans l’histoire de la maladie.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM