Poster électronique

Di.76 - L’uvéite au cours des maladies systémiques
N Elamri (1); S Belghali (1); Z Alaya (1); K Baccouche (1); M Bouzawech (1); H Zeglaoui (1); E Bouajina (1); - (1) Sousse - Tunisie;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 47 fois.
Résumé
Introduction

L'uvéite constitue une des circonstances de découverte et une complication de plusieurs maladies générales. En milieu de rhumatologie, la découverte de cette pathologie n'est jamais banale vu ses implications sur le diagnostic et l'attitude thérapeutique vis à vis des maladies sous jacentes. Notre étude a pour but de déterminer les caractéristisques des uvéites vues en rhumathologie et les pathologies associées.

Patients et Méthodes

Il s'agit d'une étude rétrospective sur 23 patients suivis dans notre service ayant présenté une uvéite diagnostiquée par un examen ophtalmologique spécialisé.

Résultats

L'âge moyen de notre population est 38,5 ans. Une légère prédominance masculine est notée avec un sexe ratio de 1,5. La forme prédominante est l'uvéite antérieure (82%), suivie par la panuvéite (8,6%). L'uvéite intermédiaire, de même que l'uvéite postérieure sont mises en évicence dans 4,3% des cas. Des formes insidieuses découvertes au stade de séquelles sont trouvées dans 34% des cas. La récidive est observée dans 47% des cas dont un cas d'uvéite récidivante survenue sous Etanercept. Les pathologies sous jacentes retrouvées sont par ordre de fréquence la spondylarthrite ankylosante (82% des cas), la maladie de Behçet (8,6% de cas), la polyarthrite rhumatoide à début juvénile (4,3% des cas), l'arthrite chronique juvénile (4,3% des cas) et la spondylarthropathie liée au MICI (4,3% des cas). Les uvéites au cours de la maladie de Behçet étaient particulièrement graves, ayant nécessité un recours à une corticothérapie générale à fortes doses et le recours à un immunosupresseur dans un cas.

Conclusion

Etant donné que la moitié des uvéites sont en rapport avec à une pathologie générale, une meilleure collaboration entre l'ophtalmologue et le rhumatologue ou l'interniste est nécessaire pour une prise en charge globale des patients.

remonter
156
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM