Poster électronique

Lu.140 - Les patients atteints du rhumatisme psoriasique ont des peurs et croyances fortes concernant leur maladie : une revue systématique de la littérature
PE Palominos (1); A Gasparin (1); RM Xavier (1); RMS Chakr (1); L Gossec (2); - (1) Porto - Brésil; (2) Paris - France;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 27 fois.
Résumé
Introduction

Les peurs et croyances des patients sont importantes pour expliquer l'adhésion au traitement, l’adaptation à la maladie, le retentissement du rhumatisme sur la qualité de vie et l’incidence des événements indésirables. L’objectif de ce travail était de mieux connaître les peurs et croyances des patients au sujet du rhumatisme psoriasique (RhuPso) et de son traitement.

Patients et Méthodes

Ce travail s’inscrit dans le cadre d’une revue systématique de la littérature sur PubMed/Medline visant à explorer les peurs et croyances des patients atteints d'arthrite : polyarthrite rhumatoïde (PR), RhuPso, spondyloarthrite (SpA). Dans ce résumé, nous décrivons les résultats pour le RhuPso. Les articles originaux que reportaient peur et/ou croyances et/ou perceptions des patients adultes ont été selectionnés puis analysés. L'analyse des données était descriptive.

Résultats

La recherche a porté sur 266 articles, 75 ont été inclus dans l'analyse : 25,3% (n = 19) étaient des études qualitatives, 65,3% (n = 49) des études quantitatives (le plus souvent transversales, N = 39) et 9,3% (n = 7) étaient des études mixtes. Les 75 études ont recruté 19225 patients provenant de 19 pays : 17178 PR, 1845 SpA, et seulement 202 RhuPso (dans 3 études soit 4,1% du total). Ces 3 études étaient des études quantitatives qui ont évalué l’opinion des patients en utilisant des questionnaires, le « Brief Ilness Perception Questionnaire », le « Willingness to pay-8 domains of HRQoL » et une version modifiée du « Patient Knowledge Questionnaire ». Pour les 202 participants souffrant de RhuPso, l'âge moyen était de 48.2±6.9 ans, la durée moyenne de la maladie de 9.4 ±0.2 ans, et la moitié étaient des hommes (53.9%, n = 109). Ces articles ont rapporté que le confort physique, la santé émotionnelle, le sommeil et le travail étaient les domaines de santé ayant le plus important retentissement. Les patients atteints de RhuPso avaient des croyances fortes concernant l’origine de leur maladie : 20,3% estimaient que leur maladie était déclenchée par la nourriture, les médicaments et la pollution ; 13,5% trouvaient que le psoriasis était causé par le temps froid et humide ; 50,8% pensaient que le psoriasis était l'étiologie du RhuPso.

Conclusion

Les croyances des patients souffrant de RhuPso sont encore peu étudiées : il apparaît que ces patients ont souvent des idées concernant les causes de la maladie, qui mériteraient d’être abordées en consultation.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM