Poster électronique

Lu.157 - 25 hydroxy-vitamine D et sa relation avec les paramètres cliniques et biologiques chez les malades atteints de la spondylarthropathie ankylosante
S Talbi (1); FE Abourazzak (1); N Aradoini (1); K Berrada (1); F Lazrak (1); L Tahiri (2); T Harzy (1); - (1) Fès - Maroc; (2) Fès - France;
26ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 25 fois.
Résumé
Introduction

La carence en vitamine D est plus fréquente au cours des rhumatismes inflammatoire chronique par rapport à la population générale .L’objectif de notre travail était de déterminer la prévalence de cette carence et son association avec l’activité, la sévérité et le retentissement fonctionnel chez les patients atteints de la spondylarthropathie ankylosante (SPA).

Patients et Méthodes

Nous avons inclus les patients atteints de spondylarthropathie ankylosante suivis dans notre service de rhumatologie entre avril 2012 et juillet 2013. Nous avons exclus tous les patients présentant une insuffisance hépatique et/ou rénale et /ou atteinte du tube digestif et qui ont reçus une supplémentation en vitamine D au cours des 12 mois précédents. Les données suivantes ont été recueillies : Age le sexe, la durée de la raideur matinale du rachis (RM), le BASDI, l’échelle visuelle analogique (EVA) fatigue, l’échelle visuelle analogique douleur (EVA dl), l’échelle visuelle analogique globale (EVA) et le retentissement fonctionnel évalué par le BASFI .L ‘analyse statistique a été faite à l’aide du logiciel SPSS v 18.Une analyse bi-variée ainsi qu’une régression logistique ont été utilisées pour identifier les facteurs associés à la carence en vitamine D.

Résultats

85 patients ont était inclus dans notre étude avec un âge moyen de 36,24 ans et une prédominance masculine (63,1%). La durée moyenne de l’évolution de la maladie était de 4,83 ans. L’insuffisance en vitamine D était retrouvée dans 84,5% des cas et une carence dans 15,5%.
L’analyse statistique uni-variée a montré que la carence en vitamine D était fréquente chez les femme (p<0,001) et qu’ elle était associée à une RM rachidienne prolongée (p = 0.022), une EVA fatigue importante (p = 0.011), une EVA DL importante (p = 0,008) une EVA globale importante (p = 0.007) à un BASDI élevé (p = 0.006) et à la sévérité de la maladie (p = , 0.04), Par ailleurs aucune relation n’a été retrouvée avec les autres paramètres (Age, durée d’évolution de la maladie, le syndrome inflammatoire, l’importance du retentissement fonctionnel et le traitement).Apre régression logistique il persistait une association avec le sexe féminin (OR = 1,48, IC =  [0,950-0,982], p<0,001) et une EVA globale importante (OR = 1,48, IC =  [0,950-0,982], p<0,001).

Conclusion

La carence en vitamine D est fréquente chez nos patients atteints de la SPA. Cette carence est plus marquée chez les femmes associée à une EVA globale importante.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM