Poster électronique

Ma.17 - Prévalence des anticorps anti-proteines citrulinées (anti-CCP) et facteur rhumatoide au cours du rhumatisme psoriasique dans une population portugaise
A Ribeiro (1); M Bogas (1); J Costa (1); L Costa (1); C Afonso (1); S Alcino (1); D Araujo (1); - (1) Ponte de Lima - Portugal;
21ème Congrès
Poster
3
1 votes.
Vu 79 fois.
Résumé
Objectif

Étudier la prévalence des anti-CCP et du facteur rhumatoide chez les malades atteints de rhumatisme psoriasique (RP) dans une population portugaise.

Patients et Méthodes

Étude rétrospective comportant soixante-cinq patients atteints de RP et suivis dans le service de rhumatologie de Ponte de Lima.
Les anti-CCP de seconde génération (par un test ELISA) et le facteur rhumatoide (FR) (par turbidimétrie) ont été systematiquement recherchés.
Pour les anti-CCP, concentrations supérieures à 20 U/mL étaient considérés positives. Les donnés épidemiologiques, cliniques et radiologiques ont été notées.

Résultats

Notre population comportait 65 malades, 39 femmes et 26 hommes, avec 51,9 ans de moyen âge (23 - 80 ans). La durée moyenne d´evolution de la maladie ètait de 139,4 moins (3-540 moins). La prévalence des anticorps anti-CCP était de 9,23% (6/65). La recherche du FR a été trouvée positif dans 4 malades, dans lesquels 3 avait aussi anti-CCP positves. Dans touts les malades avec anti-CCP positves, l´atteint articulaire était périphérique, dont la plupart (5/6) avec une poliarthrite. Du total des malades 40 avait des érosions, 27 avait sacroi-leíte, 23 avait dactylite et les syndesmophytes était présent dans 14 cas. Des 6 malades avec anti-CCP positives, 4 avaient sacro-ileíte radiologique, 5 avaient des erosions sur les articulations des mains et pieds et dans 2 cas une dactylite etait rapporté. Touts les patientes avaint psoriasis. Une histoire familiaile (psoriasis/ spondyloarthropaties) était trouvée dans 28 patients.

Discussion

La prévalence des anti-CCP dans notre population a été 9,23%. Nos résultats sont concordants avec les rapports de la littérature (de 5,6% à 15,7%).

Conclusion

On trouve que cette prévalence des anti-CCP n´est pas négligeable e il serait important de meilleur connaitre leurs implications diagnostiques et prognostiques.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM