Poster électronique

Ma.164 - PHARMACOGENETIQUE ET RHUMATOLOGIE une analyse systématique de la littérature
J Hernandez (1); O Lemaire (1); A Cantagrel (1); - (1) Toulouse - France;
21ème Congrès
Poster
4
1 votes.
Vu 62 fois.
Résumé
Introduction

Dans la prise en charge des rhumatismes inflammatoires, les rhumatologues peuvent utiliser la génétique dans une démarche d'aide au diagnostic ou au pronostic. De nombreuses études ont tenté d'évaluer la validité de cet outil génétique dans l'optimisation de la prise en charge thérapeutique, afin d'anticiper la réponse potentielle aux traitements de fond, en particulier au Methotrexate. La qualité méthodologique de ces études génétiques est évaluable selon des critères précis [1]. En utilisant une revue systématique de la littérature sur les facteurs génétiques prédictifs de la réponse au methotrexate dans la polyarthrite rhumatoïde, nous avons évalué la qualité méthodologique de ces études génétiques.

Matériels et Méthodes

Nous avons analysé la qualité méthodologique de 31 articles correspondant au thème choisi grâce à une grille simplifiée de lecture inspirée des recommandations de la littérature [1] comprenant : des critères de sélection de la population (mention de la puissance statistique de l'étude, taille de l'échantillon, information sur origine ethnique des patients, présence d'un groupe contrôle, provenance des patients d'un ou plusieurs groupes ethniques, mention absence de liaison entre les participants, mention de l'exclusion d'individus du groupe initial de population sélectionnée), des critères de sélection du variant génétique (comparaisons génétiques sélectionnées ou multiples, nombre de gènes analysés) et des critères de qualité des mesures (tests génétiques en aveugle de la clinique et vice-versa, mention de l'impossibilité de typage de certains échantillons, validation des génotypes par méthodes multiples, recherche de l'équilibre d'Hardy Weinberg, comparaisons alléliques et/ou génotypiques).

Résultats

A partir de l'analyse de ces données de la littérature, il apparaît que peu d'études génétiques concernant les sujets choisis répondent à des critères simples de qualités méthodologiques. Les échantillons de population sont tous inférieurs à 250 sujets (de 28 à 236). La proportion d'études satisfaisant aux critères qualitatifs reste inférieure à 50% pour chacun de ces items. 20% des études replissent 1/4 des critères, 6% la moitié des critères, et aucune l'ensemble. Les conclusions avancées par ces articles sont donc à pondérer avant tout en fonction de ces critères.

Conclusion

Notre travail met en évidence le faible niveau méthodologique de la plupart des articles génétiques étudiés sur un sujet précis en rhumatologie. Notre grille de lecture simplifiée permet d'évaluer rapidement la qualité méthodologique de ces études.

remonter
46
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM