Poster électronique

Lu.71 - Traduction française des recommandations de l’Osteoarthritis Research Society International (OARSI) sur la prise en charge de la gonarthrose et de la coxarthrose
Y Henrotin (1); M Marty (2); T Appelboom (3); B Avouac (2); F Berenbaum (4); V Briole (4); P Djian (4); M Dougados (4); R Forestier (5); S Genevay (6); M Lequesne (4); E Maheu (4); S Poiraudeau (4); F Rannou (4); P Richette (4); T Spector (7); E Dubuc (3); X Chevalier (2); - (1) Liège - Belgique; (2) Créteil - France; (3) Bruxelles - Belgique; (4) Paris - France; (5) Aix-les-Bains - France; (6) Genève - Suisse; (7) Londres - Grande-Bretagne;
21ème Congrès
Poster
2,5
8 votes.
Vu 153 fois.
Résumé
Objectif

L'Osteoarthritis Research Society International (OARSI) a publié des recommandations internationales sur la prise en charge de la gonarthrose et de la coxarthrose fondées sur la preuve scientifique et les avis d'experts. Nous proposons une traduction de ces recommandations, ainsi que des commentaires tenant compte des pratiques médicales en vigueur en France, Belgique et Suisse francophone. Ce travail a été réalisé par les membres de la Section arthrose de la Société Française de Rhumatologie.

Matériels et Méthodes

La traduction a été effectuée par une société spécialisée dans la traduction d'articles médicaux, avec la collaboration d'un groupe multidisciplinaire d'experts français, belges et suisses. Le document final est le résultat d'un processus de traduction/contre-traduction et d'une comparaison des documents intermédiaires entre eux et avec le document original. La traduction concernait la liste des 25 recommandations, et non l'ensemble du document publié par l'OARSI. Il s'agit d'un abrégé du document original. Le détail des méthodes et l'analyse des résultats publiés dans le document original n'ont pas été traduits dans leur intégralité.

Résultats

Ce document présente la version française des 25 recommandations de l'OARSI. Ces recommandations ont été commentées par des experts francophones, en tenant compte des pratiques médicales régionales et nationales. Douze recommandations concernaient les modalités thérapeutiques non-pharmacologiques. Il s'agissait de l'éducation et l'information du patient, le contact régulier par téléphone, le recours à un kinésithérapeute, la pratique régulière d'une activité physique, la perte de poids, l'utilisation des aides à la marche, le port d'une genouillère, le port de chaussure et de semelles orthopédiques ou orthèses, l'application de chaud ou de froid, la TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation) et l'acupuncture. Neuf recommandations concernaient des modalités thérapeutiques pharmacologiques, plus précisément le paracétamol, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) oraux non sélectifs et sélectifs de la cyclooxygénase (COX-2 ou COXIB), les topiques d'AINS ou de capsaïcine, les injections intra-articulaires de corticostéroïdes et d'acide hyaluronique, le sulfate de glucosamine et/ou le sulfate de chondroïtine, la diacéréine et les opiacés. Enfin, cinq recommandations concernaient les traitements chirurgicaux suivants : la pose d'une prothèse articulaire ou d'une prothèse uni-compartimentale du genou, l'ostéotomie et les techniques chirurgicales conservatrices, le lavage articulaire et le débridement articulaire, ainsi que l'arthrodèse.

Conclusion

La traduction en français, selon une méthodologie rigoureuse, des vingt-cinq recommandations proposées par l'OARSI, a pour but de servir d'aide aux professionnels de santé, ainsi qu'aux patients et aux décideurs politiques dans la prise en charge des patients souffrant de coxarthrose et de gonarthrose.

remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM