Poster électronique

Ma.06 - Efficacité et tolérance des AINS dans les lombalgies : revue systématique de la littérature
C Bollet (1); Y Maugars (1); E Dernis (2); M Dougados (3); S Pavy (3); - (1) Nantes - France; (2) Le Mans - France; (3) Paris - France;
20ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 129 fois.
Résumé
Introduction

Les Anti-Inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont largement utilisés à visée antalgique au cours des lombalgies aiguës et chroniques. Paradoxalement, l'efficacité symptomatique des AINS dans la lombalgie était discutée compte tenu du faible nombre d'études randomisées et des effectifs réduits. L'objectif de cette étude était de déterminer l'efficacité symptomatique et d'évaluer la tolérance des AINS chez les patients souffrant de lombalgies communes, par la réalisation d'une revue systématique de la littérature et l'utilisation de techniques de méta-analyse.

Matériels et Méthodes

Une recherche systématique de la littérature a été effectuée en interrogeant les bases de données informatiques PUBMED (période de 1966 à mars 2007) et le registre de la Cochrane Library. Les essais cliniques randomisés contrôlés, en double-aveugle, évaluant l'efficacité et la sécurité des AINS versus placebo dans le traitement des lombalgies, ont été sélectionnées. Un score de qualité méthodologique a été appliqué. Un modèle standardisé a été utilisé pour recueillir toutes les données, incluant les critères d'évaluation : intensité douloureuse (EVA douleur), état fonctionnel (évaluée par le Roland-Morris Disability Questionnaire) et le nombre des patients sortis d'étude pour effets indésirables. L'analyse statistique a déterminé pour chacune des variables, l'effet traitement (effect size) pour quantifier le bénéfice du traitement et le NNH (number needed to harm) pour évaluer la tolérance des AINS. Une méta-analyse a été réalisée en utilisant le modèle à effet fixe pour les sous-groupes statistiquement homogènes et un modèle à effet aléatoire pour les sous-groupes hétérogènes.

Résultats

Au total, 17 études ont été identifiées mais 6 études randomisées contrôlées réunissaient les critères de sélection avec suffisamment de données pour l'analyse, incluant un total de 2044 patients : 1242 patients avaient reçu un AINS et 802 patients le placebo. Les participants avaient une moyenne d'âge de 49,7 ans [écart-type : 4,6], 57,7% étaient des femmes.
Les effect size poolés des toutes les études AINS versus placebo pour l'intensité douloureuse et la capacité fonctionnelle étaient de 0,86 [IC 95% : 0,78-0,95]. Le NNH variait de 13 à 71,8 selon les molécules.

Conclusion

Les résultats de cette analyse systématique de la littérature démontrent l'efficacité des AINS comparés au placebo pour le traitement des lombalgies communes.

remonter
44
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM