Poster électronique

Me.110 - Myélome multiple en milieu rhumatologique
EH Ali (1); Ali. EH, Hanni. F, Dahou. C, Mechid. F, Si Ahmed. H, Telmoun. M, Guennache. N, A. Abbas*, Mehdid. F**, Beggar. M , Ahmed Yahia. S, Makhzoum. K, Abtroun – Benmadi. S - (1) Alger - Algerie;
21ème Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
1 votes.
Vu 116 fois.
Résumé
Introduction

Le myélome multiple est une prolifération plasmocytaire maligne intra médullaire responsable de la synthèse d'une immunoglobuline monoclonale à l'origine de lésions ostéolytiques allant jusqu'à la fracture pathologique amenant le malade à consulter en rhumatologie.

Patients et Méthodes

Etude rétrospective d'une série de 46 cas de myélomes multiples hospitalisés dans le service de rhumatologie du CHU Bab El Oued entre janvier 1990 et décembre 2007 répondant aux critères de Sauth West Oncology Group (SWOG) du MM avec analyse des données cliniques, biologiques et radiologiques.

Résultats

  • Notre série comporte
    • 27 femme, 19 hommes
  • L'âge moyen est de 56 ans avec des extrêmes allant de 42 ans - 73 ans
  • La symptomatologie inaugurale est dominée par :
    • Douleurs osseuses : 36 cas, Rachialgies : 6 cas, Radiculalgies : 5 cas,
    • Polyarthralgies : 3 cas, Fractures pathologiques : 3 cas
  • Différents type de myélome ont été diagnostiqués grâce à l'électrophorèse, l'immunoélectrophorèse des protéines sériques et la ponction de moelle osseuse.
La forme la plus fréquente est le myélome à IgG dans 85% des cas
Les autres formes sont le myélome à IgA dans 11% des cas, le myélome à IgD dans 4% des cas
Selon la classification de Salomon et Durie on retrouve : Stade I : 5 cas, Stade II : 7 cas, Stade III : 34 cas dont 8 cas stade IIIB
Dans 39 cas nous avons eu recours à une mono chimiothérapie (Melphalan, prédnisolone) et dans 7 cas une poly chimiothérapie (VAD) dont 2 cas ont bénéficié d'une greffe de moelle osseuse.
La rémission a été obtenue chez 26 patients, 11 cas sont décédés essentiellement par infections, aplasie médullaire et insuffisance rénale.

Conclusion

Le myélome multiple est une hémopathie maligne dont les manifestations osseuses sont souvent inaugurales.
Le pronostic est souvent fonction de la masse tumorale, aggravé par l'âge avancé et l'existence de complications surtout rénales.
Un diagnostic précoce est primordial pour une meilleure prise en charge.

remonter
48
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM