Poster électronique

Lu.106 - Les lésios oculaires au cours de la polyarthrite rhumatoïde: à propos de 24 cas
JC Daboiko (1); MS Abitche (1); E Eti (1); B Ouali (1); B Ouattara (1); M Gbane Kone (1); M Kouakou N'Zué (1); Travail du service de Rhumatologie -CHU de Cocody-Abidjan - (1) Abidjan - Côte d'Ivoire;
21ème Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
2 votes.
Vu 397 fois.
Résumé
Introduction

Les lésions oculaires au cours de la polyarthrite rhumatoïde revêtent une gravité potentielle. Le but de notre étude était de déterminer la prévalence et les principales lésions oculaires au cours de la polyarthrite rhumatoïde.

Patients et Méthodes

Il s'agit d'une étude prospective de 24 cas de polyarthrite rhumatoïde vus de septembre 2003 à août 2004. Les patients inclus répondaient aux critères de l'American College of Rheumatology et ont effectué un examen ophtalmologique comprenant : acuité visuelle, examen à la lampe à fente, fond d'œil, vision des couleurs et champ visuel.

Résultats

La moyenne d'âge des patients était de 40,3 ans (20 femmes et 4 hommes). Les polyarthrites évoluaient depuis moins de 5 ans dans 10 cas, 5 à 10 ans dans 9 cas et plus de 10 ans dans 5 cas.
La prévalence des lésions oculaires était de 37,5 %. Nous avons noté une baisse de l'acuité visuelle chez 3 patients (1 sous corticoïde, 2 sous méthotrexate) ; une cataracte chez 3 patients (2 patients sous association méthotrexate-corticoïde, 1 sous méthotrexate) ; une kératite chez 2 patients sous association méthotrexate-corticoïde et une uvéite antérieure dans 1 cas traité par méthotrexate. Les lésions sont apparues après la cinquième année d'évolution : 4 cas sur 9 entre 5 et 10 ans, 5 cas sur 5 après plus de 10 ans. Il existait un lien statistique entre la durée de la polyarthrite rhumatoïde et l'existence de lésions (P = 0,0002). Huit cas de polyarthrite rhumatoïde étaient séropositifs sur 15 sérologies rhumatoïdes réalisées. Parmi ces 8 cas, 7 ont présenté des lésions oculaires avec des titres de facteur rhumatoïde plus élevés dans les 2 cas de kératite. Il n'existait pas de lien statistique entre la sérologie rhumatoïde et l'atteinte oculaire (P = 0,22). Des lésions oculaires existaient chez 2 patients séronégatifs sur 7.

Discussion

Les lésions sont présentes dans un tiers des cas dans notre étude (20 à 45 %, dans la littérature). Elles apparaissent à un âge relativement plus jeune chez nos patients (classiquement 60 ans d'âge moyen). L'atteinte oculaire, liée à l'ancienneté de la polyarthrite rhumatoïde, survient plus précocement (classiquement après 10 ans d'évolution). Parmi les principales lésions observées, seules la baisse d'acuité visuelle, la kératite et l'uvéite antérieure sont imputables à la polyarthrite rhumatoïde.

Conclusion

Les lésions oculaires au cours de la polyarthrite rhumatoïde dans notre pratique, sont peu fréquentes. Elles apparaissent précocement après la cinquième année d'évolution. Il faut les garder à l'esprit et savoir les dépister systématiquement par un examen ophtalmologique complet.

remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM