Poster électronique

Me.19 - Évaluation de la fatigue chez 110 patients tunisiens atteints de spondylarthrite ankylosante
W Hamdi (1); M Ghannouchi (1); DH Azzouz (1); S Kochbati (1); L Daoud (1); K Saadellaoui (1); A Ben Hamida (1); B Zouari (1); MM Kchir (1); - (1) Tunis - Tunisie;
20ème Congrès
Poster
1
2 votes.
Vu 83 fois.
Résumé
Introduction

La fatigue est définie comme une sensation subjective persistante de lassitude ou d'épuisement généralisé. Elle est reconnue comme un symptôme important au cours des rhumatismes inflammatoires chroniques notamment au cours de la SPA.

Patients et Méthodes

Nous avons mené une étude transversale portant sur 100 patients répondant aux critères de New York modifiés pour la SPA. L'âge, le sexe, le niveau éducationnel la durée de maladie ainsi que le BASDAI, BASFI, BASG-s, BASMI et le SF36 ont été étudiés. Pour l'évaluation de la fatigue nous avons utilisé l'item vitalité du SF-36 et la question relative à la fatigue du BASDAI. Les corrélations entre ces deux indices et les différents facteurs sociodémographiques et les paramètres spécifiques de la maladie ont été évalués par le test de Student. Une signification est acceptée pour un p ≤ 0,05.

Résultats

Notre étude a inclus 95 hommes et 15 femmes. La moyenne d'âge est de 37,9 ans (19-76). La durée moyenne de la maladie est de 12,3 ans (0.5-32). 15 patients ont un niveau éducationnel supérieur à 13 ans. Le score moyen du BASFI est de 45,4 +27,5 (7 - 100). Le BASDAI moyen est de 45,8+22,3 (9- 100). Le BASG-s moyen est de 53.8+ 21.2. Le BASMI moyen est de 4,4 + 2,2 (3-10). Le score moyen de fatigue (BASDAI) est de 55,86 ± 28, 05 et le score moyen de la vitalité (SF-36) est de 13,97 ±5,10. La recherche de corrélations figure dans le tableau ci-joint.

 

 

t

p

Corrélation

Age

Fatigue

-1,433

0,158

Pas de corrélation

Vitalité

1,224

0,226

Pas de corrélation

Sexe

Fatigue

-1,433

0,158

Pas de corrélation

Vitalité

-2,52

0,014

Corrélation négative

Niveau éducationnel

Fatigue

-0,449

0,656

Pas de corrélation

Vitalité

-3,752

0,000

Corrélation négative

Durée de la maladie

Fatigue

-0,974

0,335

Pas de corrélation

Vitalité

-1,145

0,257

Pas de corrélation

BASFI

Fatigue

2,17

0,033

Corrélation positive

Vitalité

-1,67

0,099

Pas de corrélation

BASMI

Fatigue

0,809

0,422

Pas de corrélation

Vitalité

-1,093

0,279

Pas de corrélation

BASDAI

Fatigue

5,251

0,000

Corrélation positive

Vitalité

1,840

0,071

Pas de corrélation

BASG-s

Fatigue

0,356

0.723

Pas de corrélation

Vitalité

0,791

0,433

Pas de corrélation

Mental Health (SF-36)

Fatigue

0,301

0,764

Pas de corrélation

Vitalité

-0,483

0,631

Pas de corrélation

Conclusion

Le niveau de perception de la fatigue semble varier avec le sexe et le niveau éducationnel. Il est d'autant plus important que les indices fonctionnels (BASFI) et d'activité de la maladie (BASDAI) sont élevés.

remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM