Poster électronique

Ma.15 - Etude descriptive de la géométrie de la hanche chez la population féminine marocaine
M Ghazi (1); A Ezzouak (1); A Mounach (1); A Nouijai (1); A Rezki (1); I Ghozlani (1); L Achemlal (1); A Bezza (1); A El Maghraoui (1); - (1) Rabat - Maroc;
20ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 72 fois.
Résumé
Introduction

L'incidence de la fracture de la hanche diffère d'une population à une autre. Une étude marocaine avait montré une incidence des fractures de hanche plus faible par rapport aux pays européens et américains. Plusieurs études ont montré que la géométrie de la hanche fait partie des facteurs pouvant influencer cette incidence.
L'objectif
de notre étude est de décrire la longueur de l'axe de la hanche et plusieurs paramètres géométriques chez une population féminine marocaine et de la comparer avec les populations européenne et asiatique.

Matériels et Méthodes

Nous avons réalisé une étude transversale ayant inclus 348 femmes âgées de 20 à 79 ans, en bonne santé et sélectionnées selon un échantillonnage en grappes de la ville de Rabat. La densité minérale osseuse et la mesure des paramètres géométriques des 2 hanches ont été fait par le logiciel inclus dans le Lunar prodigy : mesure de l'axe de la hanche, l'angle du col, CSA (cross sectional area ou coupe transversale du col), distance Y (distance du centre de la tête à la marge supérieure) et angle theta (angle cou/axe).

Résultats

L'age moyen de la population étudiée est de 48,9 ans ; le poids moyen est de 72,0 Kg ; la taille moyenne est de 159,3 cm ; la moyenne de la longueur de l'axe de la hanche est de 101 mm à droite et de 100,7 mm à gauche ; la moyenne de l'angle du col est de 58,0 à gauche et 58,6 à droite, la valeur moyenne de CSA est de 133,8 à gauche et de 135,2 à droite ; la valeur moyenne de Y est de 16,6 mm à gauche et de 16,4 mm à droite ; la moyenne de theta est de 117,22° à gauche et de 116,75° à droite.

Conclusion

Nos résultats montrent des chiffres similaires à ceux décrits dans la population européenne et supérieurs à ceux décrit dans la population asiatique. Les mesures de la longueur de l'axe de la hanche et des autres paramètres géométriques de la hanche ne semblent pas être une explication à l'incidence plus faible des fractures de la hanche dans la population marocaine, qui est vraisemblablement plus liée à l'espérance de vie plus courte.

remonter
35
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM