Poster électronique

Lu.17 - Dépression et alexithymie dans la fibromyalgie: un modèle médiationnel
JF Asueta-Lorente (1); D Tordeurs (2); C Reynaert (2); E Baruffol (3); P Janne (3); M Léon (1); - (1) Mons - Belgique; (2) Yvoir - Belgique; (3) Louvain la Neuve - Belgique;
22ème Congrès
Poster
0
0 votes.
Vu 76 fois.
Résumé
Introduction

L'alexithymie est fréquente dans la fibromyalgie et peut, comme la douleur chronique, générer de la dépression : la mauvaise identification de l'activation physiologique liée aux émotions, en terme de maladie physique, débouche sur la dépression. Toutefois, aucun modèle n'a été développé pour rendre compte des relations entre douleur chronique, alexithymie et dépression. La médiation par l'alexithymie dans la relation entre douleur chronique et dépression est postulée.

Matériels et Méthodes

Les variables douleur (VAS), alexithymie (TAS-20) et dépression (BDI-2) ont été évaluées sur 106 patients fibromyalgiques et ont été traitées via une technique d'analyse médiationnelle récente (2007) et plus puissante.

Résultats

Les résultats soutiennent significativement la médiation par l'alexithymie.

Conclusion

Thérapeutiquement, il est nécessaire de tenir compte de l'alexithymie puisque l'effet de la douleur chronique "passe" par l'alexithymie pour déboucher sur la dépression : c'est littéralement une variable centrale.
Le patient doit prendre conscience de ses émotions et des composantes physiologiques de celles-ci, afin de diminuer les conséquences dépressives de mauvaises attributions.

remonter
49
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM