Poster électronique

Ma.06 - Le taux sérique de cartilage oligometric matrix protein (COMP) est un marqueur d’activité de la polychondrite atrophiante
F Kemta Lekpa (1); JC Piette (2); S Bastuji-Garin (6); VB Kraus (3); TV Stabler (3); AR Poole (4); A Marini-Portugal (1); X Chevalier (1); - (1) Creteil - France; (2) Paris - France; (3) Durham - États-Unis d'Amérique; (4) Montreal - Canada;
22ème Congrès
Poster préféré des congressistes
Poster
5
4 votes.
Vu 88 fois.
Résumé
Objectif

La polychondrite atrophiante est une maladie rare et sévère qui peut entraîner la destruction des cartilages élastiques. A ce jour, nous ne disposons d'aucun biomarqueurs fiables d'évaluation de l'activité de cette maladie. Le but de cette étude était de mesurer les taux sériques des marqueurs biologiques du cartilage au cours de phases active et inactive de la maladie chez un même patient.

Patients et Méthodes

Les taux sériques du cartilage oligomeric matrix protein (COMP), de l'épitope 846 chondroïtine sulfate (CS846), marqueur de la synthèse des protéoglycanes, et du collagenase-generated cleavage neoepitope (C2C), marqueur de la dégradation du collagène de type 2, ont été mesurés rétrospectivement (ELISA) chez 21 patients suivis pour polychondrite atrophiante . Le Wilcoxon matched-pairs signed-rank test a été utilisé pour les comparaisons statistiques.

Résultats

Le tableau 1 présente les taux sériques des biomarqueurs en fonction de l'activité de la polychondrite atrophiante . Seul le niveau sérique de la COMP est significativement plus élevé au cours des poussées de la maladie (p = 0.05). Au cours de la phase active, le taux sérique de C2C était significativement plus élevé chez les patients traités par corticoïdes par rapport aux patients qui ne l'étaient pas (66,7 [44.6-81.4] vs 109 [92.6-135.9], p = 0,011).

Tableau 1. Taux sériques des biomarqueurs durant les phases active et inactive de la polychondrite atrophiante.




 

Phase de la maladie

p value*

Biomarqueurs

Phase active

(n=21)

Phase inactive

(n=21)

Phase active vs.

Phase inactive

COMP

ng/ml

694.8 [446.4-754.6]

335.7 [241.8-479.3]

0.05

CS846 epitope

µg/ml

0.227 [0.147-0.266]

0.189 [0.131-0.227]

0.51

C2C

pmol/ml

82.5 [56.5-121.7]

95.6 [68.8-107.2]

0.49

Les concentrations sont exprimées en médiane [rang interquartile]
* p values of the Wilcoxon matched-pairs signed-rank test.

Conclusion

Cette étude suggère que le taux sérique de la COMP peut être utile pour évaluer l'activité de la maladie au cours de la polychondrite atrophiante. Des études prospectives sont nécessaires pour confirmer ces résultats et évaluer sa valeur pronostique.

remonter
59
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM