Poster électronique

Ma.118 - Les rhumatologues libéraux doivent-ils se préparer à administrer les thérapeutiques en perfusion au cabinet ?
JP Sanchez (1); M Maravic (2); - (1) Billere - France; (2) Paris - France;
22ème Congrès
Poster
4,3
8 votes.
Vu 90 fois.
Résumé
Introduction

Les thérapeutiques en perfusion vont progressivement envahir tous les domaines de la rhumatologie. Pour l'instant administrées pour la plupart en établissement de soins, le plus souvent en hospitalisation de jour, leur administration hors hospitalisation ne fait plus aucun doute à l'avenir. Le rôle que peuvent jouer les rhumatologues de ville dans l'administration de ces thérapeutiques ainsi que les détails pratiques seront envisagés dans cet exposé.

Observation

Les thérapeutiques en perfusion actuelles et futures font désormais partie du domaine rhumatologique. Au panel des corticoîdes, sont venus se rajouter les bisphosphonates dans la prise en charge des maladies osseuses et les biothérapies dans le traitement non seulement des rhumatismes inflammatoires mais dans celles d'affections communes telles que la goutte et l'ostéoporose.
Développer cette activité au cabinet nécessite de prendre en considération les aspects éthiques, l'espace nécessaire, l'équipement et les fournitures, le personnel et sa formation associée à la mise en place d'une démarche quaité et d'évaluation des pratiques. D'autres aspects plus réglementaires sont à envisager : les aspects contractuels avec les assurances professionnelles, les cliniques et les hôpitaux en cas de délégation, les futures Agences Régionales de Santé. Les règles de cotation et donc de rémunération représentent le dernier volet à prendre en compte après évaluation comparative dans les différentes structures et mise en balance du risque médical et du risque financier.

Conclusion

Chaque rhumatologue doit réfléchir au mode d'appropriation de ces thérapeutiques en perfusion pour en faire bénéficier ses patients lorsqu'ils le nécessitent dans les meilleures conditions possibles de qualité et de sécurité. Il lui est permit de développer lui-même une telle activité seul ou en groupe dans un cadre multidisplinaire parallèlement à la mise en place d'une démarche qualité afin de relever ce nouveau défi des thérapeutiques administrées en perfusion.

remonter
56
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Congrès

Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM